dans Empty

Universcale : voyage dans l’espace de l’atome aux galaxies !

De l’infiniment grand à l’infiniment petit

Vu sur le blog Presse-citron, un lien vers une superbe petite application (made in Nikon) qui permet un voyage en Flash dans les différents ordres de grandeurs de tailles. Du femtomètre (1e-15 m, soit un millionnième de milliardième de mètre, soit à peu près le rayon d’un proton) à la dizaine de milliard d’années lumière (1e28 m, soit 10 milliard de milliard de milliard de mètres, soit à peu près la taille de l’univers), en passant par des échelles plus proches de nous, le voyage est vraiment passionnant. L’interface a été pensée de manière intelligente : les clics sur l’écran ont un effet intuitif, et une petite échelle de temps est toujours disponible en bas pour naviguer par sauts…Chaque objet pris en exemple a une petite fiche descriptive (illustrations super bien faites).
C’est une idée que j’avais eu envie à un moment de mettre en oeuvre, mais n’étant pas programmeur, j’avais laissé tomber. Mon idée était exactement celle-là, mais en ajoutant le choix de la grandeur illustrée : ici, il s’agit de la taille (en mètre), et on pourrait faire la même chose avec le temps (en secondes) ou l’énergie (en Joule). On pourrait en fait imaginer la même chose avec les octets, la température, l’accélération ou n’importe quelle autre grandeur physique pour laquelle une échelle permet de balayer la diversité des phénomènes ou des objets…C’est un outil de vulgarisation des connaissances scientifiques extrêmement puissant…!

Assez parlé ; l’application c’est là : Application Universcale

Write a Comment

Commenter

  1. Belle application, on aimerait beaucoup en effet, avoir la même chose avec une echelle du temps et la création de l’univers jusqu’à l’histoire récente.

  2. Salut,il y aurait possibilité de faire deux échelles avec le temps :l’une -chronologique- que tu décris serait super pour se balader dans l’histoire universelle !l’autre -plus proche de celle de l’application- que je décrivais dans le billet, serait plus une échelle avec les différents phénomènes caractéritiques de chaque durée : par exemple à 100.000 ans l’érosion d’une montagne, à la seconde la pulsation cardiaque humaine, à 30microsecondes le temps entre deux battements des quartz qui servent pour faire les horloges etc etc….ça pourrait être cool aussi!