dans Empty

En guise de remerciement…: je sors ma boule de cristal !

Pour remercier Gonzague de m’avoir gentiment conseillé, et pris de son temps en période de concours, pour l’achat de mon nouveau PDAPhone, je lui consacre ce petit billet…

Identité numérique de Gonzague

Si vous tapez « gonzague dambricourt » dans Google vous tombez forcément là-dessus : la page web de Gonzague Dambricourt ! Laquelle n’est qu’un lien vers deux lieux de son identité numérique :

  1. son Ziki, dans lequel il se décrit comme un « communiquant enthousiaste et passionné », amoureux de nouvelles technologies, de photo (il frappe sous le nom de LordGonz, par exemple dans DeviantArt), d’informatique et de musique. Il fait partie de l’équipe de Ziki, et des rédacteurs du JournalduGeek.com
  2. son blog est un blog sympathique et frais, avec des photos, de la musique, de l’informatique, des évènements auxquels il participe. C’est le blog de quelqu’un de sincère et pudique, drôle et passionné.

Pour finir, je me lance dans un exercice de Madame Irma : j’extrapole à partir de ce que tout le monde voit à ces différents endroits, pour donner MA vision de la personnalité de Gonzague. Passer de l’identité numérique, en somme, à la personnalité numérique. Si l’identité numérique tend naturellement à devenir unique (comme une carte d’identité), la personnalité numérique tend à exister en autant d’exemplaire que l’on connait de personnes. J’espère qu’il ne m’en voudra pas ; de toute façon, ça n’engage que moi. Mais je trouve ça marrant d’essayer de décrire quelqu’un qu’on ne connait pas « en vrai », mais qu’on connait quand même, et dont on ne peut s’empêcher de se faire une image mentale. Gonzague, corriges en commentaire si tu le souhaites !

Portrait de Gonzague par Madame Irma

Je crois que Gonzague n’aime pas trop les choses sérieuses : vive le délire ! Non pas parce qu’il serait frivole ou léger, mais parce que sa pensée est claire pour lui : il sait ce qu’il aime, il est dans l’action, c’est quelqu’un de libre. Il aime l’instant présent, l’ambiance de certains moments, au point d’essayer – avec succès – de les capturer par le biais de son appareil photo (qu’il aimerait l’avoir plus souvent avec lui, d’ailleurs…). Il aime par dessus-tout les gens, le contact humain. Ca aussi, ça se voit dans ses photos…
Comme passer en revue la personnalité de quelqu’un n’a d’intérêt – pour une Madame Irma – que pour donner un conseil, je me lance : Gonzague, attention à la dispersion ! Les études, le Ziki, le Journal du Geek, les photos, la famille, les soirées…tu n’as pas la tête qui tourne parfois ? C’est finalement un conseil un peu admiratif : ne change rien, reste libre et actif !
Mesdemoiselles, si vous cherchez l’homme idéal, sensible mais actif, intelligent et drôle, fidèle mais passionné : jettez-vous sur Gonzague ! A moins qu’il ne soit déjà pris ? ;)

Write a Comment

Commenter

  1. salut Gonzague :???: je ne sais pas si je fais une bonne madame Irma…Au début de voulais te remercier pour ton conseil concernant le Nokia en mettant une liste de liens toute nue, et je me suis dit que c’était plus drôle en y ajoutant une petite touche personnelle.a+, et merci encore : le Nokia me ravit chaque jour un peu plus…!

  2. Gonzague » Billets » SupdeCo Vélo Boulot Dodo..Enfin surtout Photo

    […] ces photos en réponse à ton post Notamment ta phrase concernant mes relations avec les gens…”Il aime par dessus-tout […]

  3. » Après Lomig, c’est Maxime qui se met à dresser des portraits | Gonzague

    […] vous vous rappelez bien, Lomig avait abilement (orthographe okay?) dressé un portrait de ma petite personne en […]

  4. Après Lomig, c’est Maxime qui se met à dresser des portraits | Gonzague Dambricourt

    […] vous vous rappelez bien, Lomig avait habilement dressé un portrait de ma petite personne en […]