dans Empty

Le lecteur est roi ! (2/4 : Structuration des articles)

Media_httpwwwimagesbl_eailg

Après le premier article qui présentait quelques moyens simples de penser au lecteur au niveau du design, poursuivons avec ce deuxième article, qui explique comment structurer l’information sur son blog, et notamment les articles, pour permettre au lecteur d’aller chercher rapidement l’information, et la trier. Le mieux pour satisfaire le lecteur est qu’il passe le temps qu’IL a choisi sur le blog. 4 moyens de créer des niveaux de lectures différents sont décrits : Le travail sur les titres, l’utilisation de chapeaux et d’articles tronqués en home page, l’utilisation de listes, et de sous-titres pour structurer l’intérieur des articles.

Nous avons vu dans le premier article comment ne pas faire fuir le lecteur au premier regard. C’est déjà pas mal ! Une fois le lecteur mis dans de bonnes dispositions par un cadre agréable de lecture, il faut confirmer sa première impression et lui faciliter la recherche d’information, ou d’articles intéressants. Cela passe par une mise en page claire, des titres qui ressortent de la page, et surtout des articles bien structurés lui permettant de parcourir rapidement les grandes lignes de l’article pour savoir s’il veut rentrer dedans et prolonger sa lecture. La méthode pour faire cela est connue : il faut créer plusieurs niveaux de lectures. Le titre est le premier niveau, voyons les suivants.

Créer plusieurs niveaux de lectures

Les lecteurs (comme les visiteurs de passage) disposent d’un temps très restreint. Il est primordial de présenter l’information selon la méthode de la pyramide inversée utilisée partout dans la presse : l’information principale en premier (dans le titre et dans les premières phrases), et ensuite le détail.Le but est de permettre au lecteur pressé de choisir les articles qui l’intéressent.

  • Travaillez les titres : les titres de vos articles doivent être accrocheurs sans être mensongers, et le message principal doit s’y trouver. Comme dans un journal, le lecteur doit pouvoir faire un rapide survol des titres pour se rendre compte si des articles lui paraissent intéressants. Une manière complémentaire de lui permettre cela est de présenter des articles tronqués sur la « home page » pour qu’il puisse survoler beaucoup de titres rapidement.
  • Utilisez des articles tronqués en home page. Pour permettre au lecteur de passer en revue rapidement les titres des vos derniers articles, utilisez sur votre page de garde du blog des articles tronqués, c’est-à-dire ne présentant que le titre et le chapeau qui résume le message essentiel de l’article. Permettre au lecteur de choisir le niveau de détail dans lequel il rentre, c’est le respecter.Loin d’écarter les lecteurs de votre précieux article, c’est le meilleur moyen de l’accrocher par un texte plus court et plus percutant. J’avais déjà fait un article pour expliquer comment utiliser les résumés en pratique, je vous y renvoie donc.
  • Utilisez des listes : les listes sont intéressantes pour les articles de blog, parce qu’elles permettent de présenter l’information de manière claire et concise, et qu’elles créent une respiration dans le bloc monotone du texte.
  • Utilisez des intertitres, et éventuellement des exergues (ou accroches) : cela permet au lecteur qui a été captivé par le titre de parcourir très rapidement l’article pour en saisir la teneur. Les intertitres doivent permettre de comprendre un peu mieux le message principal que le titre seul, et être autosuffisants.

De cette manière, c’est le lecteur qui choisit le niveau de détail dans lequel il rentre. Ce n’est pas en servant un article dense, peu structuré, que vous allez intéresser des lecteurs. Qui a envie de se plonger dans un gros pavé de texte, sans savoir – au moins un peu – ce qu’il contient ?

Encore la mise en forme du flux RSS…

A nouveau, le problème du formatage du flux RSS se pose : à moins de le formater soi-même, ces améliorations de lectures ne seront visibles que partiellement (les sous-titres et les listes seront visibles, mais pas les exergues ni les modifications de taille et de couleur de police). Pour finir, une petite citation de Bill Gates :

Si vous êtes capable de bien faire, la moindre des choses c’est que ça ait l’air bien

Bill Gates

Faire un effort de présentation est ce qui différencie le serveur qui amène un plat bien présenté, sur un plateau, au client confortablement installé, et le serveur qui jette un vieux steak mal cuit depuis la cuisine à côté de l’assiette.

Write a Comment

Commenter

  1. […] puis encore une fois. Il faut travailler son texte, l’orthographe, bien sûr, mais aussi la structure. Simplifier le message tout en laissent des niveaux multiples de lectures aussi sur le fond (liens […]