dans Empty

Blog pour les nuls #1

Media_httpimagesblomi_udjya

Vous voulez vous lancer dans l’aventure du blog ? Ecrire vos propres articles sur ce qui vous passionne ? Alors cet article est fait pour vous ; il vous donne quelques conseils utiles pour démarrer sur de bonnes bases. Avant de se lancer, avant de regarder les aspects techniques de la mise en place d’un blog, il est bon d’avoir en tête ce qu’implique une telle activité. La réponse est simple, mais mérite d’y réfléchir quelques minutes : du temps, du temps et … du temps.

Le blog : plateforme d’écriture et d’échange

Un blog est un site d’un format un peu spécial : c’est une collection de billets (ou d’articles ou – en français – de posts) rangés de manière antichronologique (le dernier publié apparait en premier). L’intérêt et la particularité du blog tient en un mot : les commentaires ! En effet, chaque article peut-être commenté par les visiteurs, et devenir le point de départ d’une discussion. Si vous n’êtes pas un minimum intéressé par la discussion et l’échange, passez votre chemin, les blog ne sont pas fait pour vous !

Avant de se lancer

Avant de se lancer dans l’activité du blogging, il y a quelques points importants à avoir en tête. C’est le but de cet article que de vous les faire connaitre. Ce n’est pas une liste exhaustive, mais simplement la vision que je peux avoir de cette activité passionnante, mais prenante. Le blog, c’est addictif (parce que passionnant), et le principal problème à intégrer avant de se lancer est la question du temps.

  • Au jour le jour : il faut réfléchir très sérieusement au temps que vous pourrez consacrer chaque jour à votre blog. Si vous êtes intéressés par le blogging, c’est que vous aimez écrire, et que vous avez des thèmes qui vous inspirent, et sur lesquels vous avez envie d’échanger. Le principal problème à intégrer avant de se lancer est la question du temps.A partir de là, tous les modes de fonctionnement sont possibles : entre le blog minimaliste où vous publierez un article par mois, et le blog intense où vous publiez plusieurs articles par jour, il faut se positionner. Le plus tôt possible. Se fixer une durée quotidienne de travail est extrêmement utile, puisque ça va déterminer la fréquence de publication. Pour 1 article par jour, comptez une heure quotidienne. Entre la rédaction des articles, les réponses aux commentaires, le temps passé à mettre un peu les mains dans le cambouis pour personnaliser votre blog, le temps passé à essayer de nouer des contacts et à faire connaitre son blog, c’est le minimum. Il n’y a pas de règles : à vous de savoir le temps que vous pourrez consacrer en moyenne chaque jour, sur une année, à cette activité.
  • Sur la durée :Vous avez fixé une fréquence de publication, et vous commencez à écrire vos articles. Le temps, à nouveau, va faire son apparition, mais sous une autre forme. Préparez-vous à écrire des articles sans aucun retour pendant plusieurs mois. Préparez-vous à écrire des articles sans aucun retour pendant plusieurs mois.Les commentaires seront rares dans un premier temps, parce que votre blog ne sera pas connu. Vous connaissez le coup de la bouteille à la mer ? Tenir un blog, au début, c’est comme être sur une île déserte, et flanquer quotidiennement une bonne caisse de bouteille à la flotte, sans aucun espoir de réponse. Il faut créer du contenu pour que, peu à peu, votre blog soit visité, qu’il intéresse, et qu’il suscite des retours. Tous les blogueurs sont passés par là. Cela nous amène au point suivant.
  • Le mirage de l’échange : soyez prêts à donner beaucoup pour recevoir peu. Non pas que les lecteurs / commentateurs ne vous donnent rien. Simplement, c’est votre blog, donc c’est vous qui alimentez la machine. C’est vous qui avez en charge de faire vivre le blog. Ne croyez lancer des discussions facilement. Si c’est le seul but, allez plutôt sur un forum consacré à votre thématique, ce sera plus efficace. Il y a un déséquilibre intrinsèque dans le blog, que l’on doit avoir en tête : vous passerez beaucoup de temps pour un retour faible. Il faut donc, avant de se lancer, savoir ce que l’on recherche vraiment dans le blogging. L’amour de l’écriture est, pour cette raison, indispensable. Il faut que vous trouviez votre plaisir aussi dans l’écriture.
  • Gagner de l’argent avec son blog
  • : ne commencez-pas un blog en pensant faire fortune. C’est certainement un des plus mauvais moyens pour gagner de l’argent. Beaucoup de sites et de blogs vous expliquent comment gagner de l’argent avec un blog : ayez bien en tête que la quasi-totalité des blogueurs qui ont des rentrées d’argent ne peuvent pas en vivre, et que ceux qui en vivent sont surtout ceux … qui expliquent aux autres comment le faire ! Il y a bien sûr des exceptions. Mais avant de se focaliser sur les exceptions, il faut connaitre la règle. La règle, c’est que le blog ne rapporte rien, ou pas grand chose.

Un conseil pour finir

Si vous avez lu les trois points précédents, et que vous avez toujours envie de créer votre blog, c’est que vous êtes suffisamment fou pour en tenir un. Il ne me reste plus qu’un conseil à vous donner : prévenez votre entourage de ce projet, et du temps que vous comptez y passer. C’est doublement utile :

  • ça évite un divorce précoce
  • ça permettra qu’une personne extérieure vous rappelle un peu à la raison quand vous n’aurez plus qu’une envie : vous adonner à votre drogue et passer chaque minute de libre à scruter les nouveaux commentaires d’un oeil, en écrivant vos articles de l’autre !

Aller au sommaire pour retrouver tous les articles de la série « Blog pour les nuls »…

Write a Comment

Commenter

20 Commentaires

  1. C’est interessant surtout pour moi qui ai commencé il y a 15 j (tout seul comme un grand )je me demande quel interêt y a-t’il à mettre de la pub sur le blog.j’ai d’ailleurs lancer une bouteille à la mer sur ce sujet sur scoopeo ( pas de réponse) et sur blogasty, je suis recemment inscrit et je ne sais pas si mon message a été publié (pourtant publié sur mon blog après inscription).Voilà, je rame !

  2. salut Blogus…merci pour ton commentaire, qui évite que mon billet soit une bouteille à la mer ! ;)Oui, armes toi de patience, il ne suffit pas de publier sur Scoopeo ou sur Blogasty pour avoir des visites, et encore moins des commentaires. Continues à ramer…!Je vais essayer de continuer cette série régulièrement pour apporter de l’aide à ceux qui se lancent…!à bientôt !

  3. salut blogueur masqué…!merci pour ton commentaire !Si tu as vu ton nom dans le titre, moi j’y ai mis le mien ! C’est donc un très bon titre ! ;)

  4. Bonjour Lomig,Un excellent billet et des conseils qui seront utiles aux débutants, mais pas seulement ! Vivement la suite !PS : Apparemment, ton blog est content de me revoir,c’est génial ça, c’est quel plugin ?? :)

  5. salut frenchmat,merci pour ton commentaire !J’espère que le peu d’expérience que j’ai pourra servir à ceux qui se lancent…je ne vise pas vraiment l’exhaustivité dans ces billets, mais plus ouvrir la porte sur des sujets important quand on tient un blog, et si possible échanger entre blogueurs…!Je prépare un billet pour présenter le plugin » qui acceuilles : je l’ai découvert aujourd’hui, et il est super simple à utiliser….à bientôt :)

  6. Salut ! Bon article mais je pense que tu exagères BEAUCOUP quand tu dis, je cite, « Préparez-vous à écrire des articles sans aucun retour pendant plusieurs mois ».J’ai peut-être eu de la chance, les premiers commentaires sur mon blog, 16 Them All sont arrivés au bout de 3 semaines.

  7. salut 16 them All, et merci pour ce retour d’expérience. Oui, bien sûr tout ce que je dis est à moduler, parce que l’expérience à ce sujet dépend beaucoup de la « niche » du blog en question (est-ce que ça touche un public de passionné en manque, ou est-ce un sujet plus général qui demande plus de temps et de talent, etc…etc…).Tu as du produire un contenu de qualité pour avoir un retour rapidement comme ça. Et tu as du utiliser très tôt les réseaux comme Blogasty ou Scoopeo pour te faire connaitre, chose qu’il est vrai, j’avais mis longtemps à utiliser…!à bientôt ! et bon blog !

  8. Hello :)Bon article, et tu as bien cerné l’essentiel : le temps..Y’a des moments où je me sens dans la peau d’un tourneur d’assiettes (chinois ou japonais, je sais plus) : préparer les billets, les publier, répondre aux commentaires, analyser les stats, surveiller les flux amis, lire les billets intéressants, y répondre quand on peut, gérer les digg-like, les mails, sans parler du reste..!:-D Bref, passionnant, mais ô combien chronophage ;) Et le côté « tourneur d’assiettes », c’est qu’à la différence du Web 1 (statique et plutôt cool), le web 2 est dynamique et ne s’arrête jamais. Si tu ralentis, ça tombe !Sinon, au niveau du retour, ça dépend aussi de la thématique, mais généralement le premier mois est toujours un peu difficile. C’est une forme d’investissement, il faut poster beaucoup (sans toutefois faire n’importe quoi), se faire connaître (annuaires ciblés, bookmarks sociaux, digg-like, forums et blogosphère, tout ceci bien entendu sans flooder :) , et surtout, être patient..

  9. salut aiglestates, merci pour ton compliment : oui c’est utile de se faire connaitre, surtout quand on a un blog qui parle de blog, vu que ces trucs là sont surtout lus par des blogueurs, j’ai l’impression ! ;)à bientôt !

  10. salut Gabuzo38,merci pour ton commentaire !oui, c’est comme dans la quasi-totalité de nos activités : ce qui manque le plus c’est le temps !Et ta comparaison avec le tourneur d’assiette chinois est bonne je trouve : on devient très rapidement multi-casquettes, là où on pensait pouvoir simplement écrire.à bientôt, et merci encore d’avoir partagé ton vécu sur le sujet !

  11. Hummpf, bon article (malheureusement pour moi) : j’avais prévu avant ma semaine de break de poster mes « 50 conseils pour faire un blog ».Qu’est-ce que je vais faire maintentant : je poste quand même ? :)

  12. bah oui, bien sûr !Mes conseils n’ont de valeur que parce qu’ils retranscrivent la toute petite expérience de blogueur que j’ai. Ta liste montrera un autre aspect, et une autre expérience. Si on devait poster des choses toujours entièrement nouvelles, ce blog n’existerait plus ;)C’est le point de vue qui compte dans un blog, autant que le contenu. non ?à bientôt, j’ai hâte de lire ta liste…!

  13. […] outils : vous aurez ainsi en tête les bons critères pour faire votre choix. Si vous avez lu le premier article de la série, et que vous avez toujours envie d’ouvrir un blog, il faut maintenant penser aux outils pour […]

  14. […] Blog pour les nuls n°1 : il y est question du temps que demande le blogging, et quelques conseils élémentaire pour démarrer du bon pied. […]

  15. […] de la série “Blog pour les nuls” : n’hésitez pas à aller lire les autres ! Le premier mettait l’accent sur le temps nécessaire au blogging, le second sur les critères de choix […]

  16. […] Après avoir vu les différentes manières de faire connaitre votre blog, et de vous insérer dans un réseau, voyons maintenant un aspect plus terre-à-terre du blogging : l’organisation quotidienne ! Plus qu’un article de fond, je vous livre ici une liste de X conseils pour vous organiser intelligemment et ne pas vous faire dévorer pas votre blog ! Ecrire, écrire, écrire ! Voilà ce qui va rapidement devenir votre obsession. Il me faut un article par jour, sinon mon blog va péricliter ! Voici quelques conseils pour éviter de se faire déborder, et pour continuer à maîtriser le temps passé quotidiennement sur son blog. […]

  17. […] Ecrire, écrire, écrire ! Voilà ce qui va rapidement devenir votre obsession. Il me faut un article par jour, sinon mon blog va péricliter ! Voici quelques conseils pour éviter de se faire déborder, et pour continuer à maîtriser le temps passé quotidiennement sur son blog. […]