Blog pour les nuls #2

CMS - Content Management System - Concept. Modern Line Style Illustration. Multicolor CMS Drawn on White Brick Wall. Doodle Icons. Doodle Design Style of CMS Concept.

Après avoir averti les lecteurs du temps nécessaire pour se lancer dans le blogging, je présente ici les deux outils indispensables pour franchir le pas : la plate-forme, et l’hébergement. A nouveau, prenez un peu de temps avant de vous lancer pour définir votre projet, et avant de comparer les outils : vous aurez ainsi en tête les bons critères pour faire votre choix.

Si vous avez lu le premier article de la série, et que vous avez toujours envie d’ouvrir un blog, il faut maintenant penser aux outils pour le faire. Le choix des outils est important, et dépend de ce que vous voulez faire : un gros tournevis et un petit tournevis sont deux outils différents, et qui ont tous deux leur utilité. Tout dépend de la taille de la vis que vous voulez visser, ou dévisser. Je décris ici deux outils indispensables (parmi ceux que l’on retrouvait listé dans une chaine sur le « kit de blogging » qui avait circulé un moment) : la plate-forme et l’hébergeur. Ces deux outils sont souvent imbriqués (des plate-formes proposent d’héberger gratuitement votre blog, et des hébergeurs proposent en standard l’installation d’une plate-forme de blog), mais ce sont tout de même deux aspects bien distincts en terme de fonctionnalités.

Définir son projet

Je sais. Vous avez envie d’avoir votre blog tout de suite, et d’écrire votre premier article ! Patience. Prenez une demi-heure, ou plus, pour définir votre projet de blog. Cela vous aidera à définir vos futurs besoins de blogueur, et facilitera le choix de la plate-forme, et de la solution d’hébergement. Voici quelques exemples de questions à se poser pour définir son projet :

  • Quel sera le contenu du blog ? Textes ? Vidéos ? Images ?
  • Combien de nouveaux articles par mois écrirez-vous ?
  • Avez-vous envie de mettre les mains dans le cambouis, de personnaliser l’apparence de votre blog, ou est-ce que vous voulez vous consacrer principalement à l’écriture d’articles ?
  • Est-ce un essai « pour voir », ou est-ce un projet sur le long terme, réfléchi ?
  • Est-ce un blog relativement confidentiel réservé à un cercle amical/familial, ou est-ce un blog ouvert au public ?
  • Serez-vous le seul à écrire sur le blog ?

Posez-vous toutes ces questions maintenant (et répondez-y aussi précisément que possible) : outre que cela vous aidera à mieux choisir vos outils, cela vous forcera à définir ce que vous voulez faire plus précisément.

Plate-forme

La plateforme de blog, c’est l’outil principal. C’est le poste de pilotage à partir duquel vous allez publier vos articles, gérer les commentaires, changer l’apparence du blog, et tout un tas de choses qui font de la vie du blogueur un véritable paradis. Il s’agit d’une interface en ligne, dont l’utilisation est la plupart du temps intuitive. Plus que l’interface, c’est les fonctionnalités offertes par la plate-forme qui doit guider votre choix. Un comparatif assez complet se trouve sur Clubic, un autre sur Tout pour créer un blog. Je vous conseille d’aller les lire. Pour ma part, j’ai choisi WordPress pour les fonctionnalités multiples qu’elle offre, par le biais de plugins notamment. Comme toujours en termes de fonctionnalité, c’est à l’usage que l’on se rend compte de la qualité d’un outil, malheureusement. Je pense donc qu’il est sage, si vous ne voulez pas changer de plate-forme dans 3 mois, de choisir une plate-forme polyvalente et évolutive comme WordPress ou DotClear.

Hébergeur

Selon le choix que vous aurez fait en terme de plate-forme, il vous faut ensuite choisir – ou non – un hébergeur. C’est quoi un hébergeur ? Un blog, c’est une collection de fichiers. Et ces fichiers, il faut bien qu’ils soient stockés quelque part en ligne, pour que les internautes puissent les lire. L’hébergeur est l’entité qui stocke vos fichiers. Il en existe une multitude, gratuits ou payants. Bien sûr, les payants offrent plus de place, plus de fonctionnalité, et la plupart du temps un support technique bien utile si vous êtes néophyte en bases de données, et autres histoires de bande passante. Cela doit faire partie, d’ailleurs, de vos critères de choix de plate-forme. Certaines, comme Blogger, s’occupent d’héberger directement vos fichiers. L’inverse est vrai aussi : Dreamhost, que j’ai choisie, offre par exemple l’installation en 1 click de la dernière version de WordPress. Je suis très satisfait de Dreamhost : en 1 an de service, 2 jours au maximum d’interruption de service, réponse toujours rapide et efficace du service client, panneau de gestion complet et intuitif. Il faut également garder à l’esprit que si vous vous lancez dans l’aventure au long terme, il sera rapidement utile d’avoir un nom de domaine. La plupart des hébergeurs payants offrent l’achat d’un nom de domaine en plus de l’hébergement.

Choisir un outil adapté au projet

Ne vous prenez pas trop la tête avec cette offre multiple et nuancée : tous les blogs sont basés sur des bases de données, qu’il est « relativement facile » d’exporter / importer d’une plate-forme à une autre, d’un hébergeur à un autre (le « relativement facile » peut se transformer en grosse galère quand même). Mais c’est du boulot, et ce n’est pas le but quand on tient un blog !

  • Si vous vous lancez dans le blog « pour voir » (ce que tout blogueur a du faire au début, j’imagine), alors une solution comme Blogger ou WordPress en ligne (qui offrent plate-forme + hébergement limité) suffiront amplement.
  • Si, par contre, vous vous lancez sérieusement dans le blog, avec un vrai projet, je vous conseille une solution du type WordPress / DotClear + hébergement payant avec nom de domaine. Ça vous évitera les déménagements et les pertes de temps inutiles. Et vous ne serez jamais bloqués à cause de votre choix.

La prochaine fois, nous aborderons les outils utiles, mais non indispensables, qui facilitent la vie du blogueur : éditeurs de texte, outils de statistiques, source d’images, etc…

Aller au sommaire pour retrouver tous les articles de la série « Blog pour les nuls »…

En relations