dans Innovation

L’innovation pour les nuls #5

S’il y a bien un mot qui est souvent utilisé à tort et à travers, c’est bien la « créativité ». Pourtant, sa définition est assez simple et claire :

Capacité, pouvoir qu’a un individu de créer, c’est-à-dire d’imaginer et de réaliser quelque chose de nouveau.

On voit tout de suite le lien avec l’innovation : « quelque chose de nouveau » répond bien à une partie de la définition de l’innovation. Ce qui est important dans cette définition, c’est qu’elle fait référence à une capacité. La créativité, c’est une capacité, pas un don. Et donc ça se travaille. Tous les outils permettant d’imaginer et de réaliser des choses nouvelles font partie des outils de la créativité. Les outils de conception bien sûr (design thinking, brainstorming, C-K, images, utilisation du théâtre, ou des sens et des émotions), mais aussi ceux du maquettage/prototypage. Donnons corps à nos idées, le travail de conception bénéficie grandement de réalisations tangibles dès les premières étapes.
Mon expérience de terrain m’a montré que deux choses sont essentielles dans la créativité : l’esprit de jeu (qui rend possible toutes les explorations), et l’hétérogénéité (mêler des choses différentes, revisiter les liens). Cela signifie que le meilleur moyen d’être créatif, c’est de s’entrainer (c’est une gymnastique), et de se nourrir de sources variées (sciences, littérature, philosophie, art, politique, jeu vidéo, etc…). Les créatifs sont des gens curieux, et avides de nouvelles connaissances.

La créativité est un outil nécessaire de l’innovation, car elle permet de défixer. C’est-à-dire que le travail créatif permet de modifier les relations que nous entretenons avec les objets (au sens large) que nous concevons. La petite vidéo de Luc de Brabandère ci-dessous dit tout cela bien mieux que moi :

Tout est dit ou presque. J’avais trouvé dans un article des Sciences pour l’ingénieur une liste des « postures créatives ». Je ne résiste pas au plaisir de partager cela ici (j’en ai ajouté deux, à vous de trouver).

Tout cela décrit simplement un esprit qui pense bien, non ? Et cela décrit aussi assez bien le type de culture d’entreprise dans lequel on souhaite évoluer.

Pour finir, je voulais partager avec vous cette vidéo magnifique. Puisque la créativité est une capacité, elle peut s’apprendre. Où apprend-on ? A l’école pardi ! Sir Ken Robinson montre comment le système éducatif tue la créativité. A méditer.

Laissez un commentaire ?

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.