Tes manies de blogueur

Nicolas, sur son blog de blogueur, lance une chaîne sans linker de blogueurs, pour dire quelles sont ses manies de blogueur. Car tous les blogueurs ont des manies, c’est connu. Des blogueurs, en tout cas. Nicolas, lui, nous dit qu’il regarde trop son compteur de visites, ses liens entrants, et qu’il aime bien commenter en « Prem’s ».

Moi, je l’aime bien sa chaîne, donc je la reprends. Voilà mes trois manies de blogueurs (ou plutôt, trois de mes manies de blogueurs, mais peu importe) :

  1. Bien que j’ai recommandé à de nombreuses reprises sur ce blog de ne pas se mettre la pression pour publier régulièrement, ma tension artérielle monte d’un cran quand je ne publie aucun billet pendant plusieurs jours. Dans ce cas, le seul moyen de calmer le jeu est d’aller commenter un peu partout sur les blogs des copains…Pas très rationnels, mais c’est une manie, après tout. On ne demande pas aux manies d’être rationnelles…
  2. Une manie que j’ai réussi à calmer, c’est celle dont parle Nicolas : j’ai arrêté de consulter tous les jours mes compteurs (visites, abonnés, liens), pour la simple et bonne raison que je n’en ai pas assez. Alors je me fais croire que c’est parce que j’ai atteint une forme supérieure de sagesse consistant à ignorer ces vulgaires indicateurs de réussite : il n’en est rien. C’est juste trop plat, trop calme pour être vraiment intéressant. Mes blogs sont à des rythmes de croisière, correspondant à ma capacité d’investissement temporel dans la lecture / publication / discussion chez les autres. Et, à ma grande honte (mais là il y a un peu de sagesse, peut-être) : l’asymptote est aussi liée à la limite de mon talent. Ça fait du bien de le savoir.
  3. Ce n’est pas vraiment une manie, mais j’aime bien le webdesign (sans le pratiquer vraiment). Alors j’entretiens bon-an mal-an trois blogs différents, parce que ça me donne le plaisir de faire des tests de thèmes, de plugins, d’essayer des polices, etc…Il faudrait, en toute rigueur, arrêter de se disperser, mais ça fait partie du plaisir, alors à quoi bon se faire du mal, quand on peut se faire du bien ?

J’aimerais connaitre les manies d’autres blogueurs, pour me rassurer un peu : plus on est de fous, moins on est fou, non ? Je passe le relais à Max, JP_O, Gonzague, Digiboy, Embruns (il ne répondra probablement pas, mais j’aime bien linker des gens qui ne répondent pas, ça fait genre « je connais un blogueur très influent, d’ailleurs regardez la preuve : je lui demande de me répondre »), Rubin et Eric.

Rêve de blogueur

Je suis aujourd’hui au café. Toute la journée. Je profite d’un jour de congé pour travailler, et faire toutes les choses qui traînent depuis des semaines et que je n’ai pas le temps ou le courage de faire le soir, après le boulot.

Je vais m’occuper de mon réseau, je vais publier un billet sur chacun de mes blogs. Je vais aller commenter – enfin ! – sur les blogs que j’aime et y apporter ma petite touche aux discussions.

Un rêve de blogueur, finalement.