Tes manies de blogueur

Nicolas, sur son blog de blogueur, lance une chaîne sans linker de blogueurs, pour dire quelles sont ses manies de blogueur. Car tous les blogueurs ont des manies, c’est connu. Des blogueurs, en tout cas. Nicolas, lui, nous dit qu’il regarde trop son compteur de visites, ses liens entrants, et qu’il aime bien commenter en « Prem’s ».

Moi, je l’aime bien sa chaîne, donc je la reprends. Voilà mes trois manies de blogueurs (ou plutôt, trois de mes manies de blogueurs, mais peu importe) :

  1. Bien que j’ai recommandé à de nombreuses reprises sur ce blog de ne pas se mettre la pression pour publier régulièrement, ma tension artérielle monte d’un cran quand je ne publie aucun billet pendant plusieurs jours. Dans ce cas, le seul moyen de calmer le jeu est d’aller commenter un peu partout sur les blogs des copains…Pas très rationnels, mais c’est une manie, après tout. On ne demande pas aux manies d’être rationnelles…
  2. Une manie que j’ai réussi à calmer, c’est celle dont parle Nicolas : j’ai arrêté de consulter tous les jours mes compteurs (visites, abonnés, liens), pour la simple et bonne raison que je n’en ai pas assez. Alors je me fais croire que c’est parce que j’ai atteint une forme supérieure de sagesse consistant à ignorer ces vulgaires indicateurs de réussite : il n’en est rien. C’est juste trop plat, trop calme pour être vraiment intéressant. Mes blogs sont à des rythmes de croisière, correspondant à ma capacité d’investissement temporel dans la lecture / publication / discussion chez les autres. Et, à ma grande honte (mais là il y a un peu de sagesse, peut-être) : l’asymptote est aussi liée à la limite de mon talent. Ça fait du bien de le savoir.
  3. Ce n’est pas vraiment une manie, mais j’aime bien le webdesign (sans le pratiquer vraiment). Alors j’entretiens bon-an mal-an trois blogs différents, parce que ça me donne le plaisir de faire des tests de thèmes, de plugins, d’essayer des polices, etc…Il faudrait, en toute rigueur, arrêter de se disperser, mais ça fait partie du plaisir, alors à quoi bon se faire du mal, quand on peut se faire du bien ?

J’aimerais connaitre les manies d’autres blogueurs, pour me rassurer un peu : plus on est de fous, moins on est fou, non ? Je passe le relais à Max, JP_O, Gonzague, Digiboy, Embruns (il ne répondra probablement pas, mais j’aime bien linker des gens qui ne répondent pas, ça fait genre « je connais un blogueur très influent, d’ailleurs regardez la preuve : je lui demande de me répondre »), Rubin et Eric.

Les meilleurs plugins de commentaires !

Petit billet juste pour signaler à mes aimables lecteurs que j’ai filé un coup de main à Fran6 pour commencer à trier un peu les sorties de la F-WP-PluginsList. J’ai passé en revue les plugins qui concernent les commentaires (ne lui dites pas mais j’ai pris la partie la plus facile, parce que j’en connaissais déjà pas mal), et j’en ai fait un petit article de synthèse. En faisant cela, j’ai découvert quelques plugins sympas, aussi je ne peux que vous conseiller d’aller jeter un oeil à cette liste. Je profite de l’occasion pour remercier Fran6, parce que le gros travail de synthèse qu’il a réalisé sur les différentes listes de plugins m’a permis de me pencher sur la question avec un gain de temps très appéciable. Du boulot de pro, quoi !

Découvrez les meilleurs plugins !

Si vous ne connaissez pas encore Fran6art, le blog, voilà une très bonne occasion de le faire. Fran6 a commencé à dépouiller les résultats d’une chaine qu’il avait fait circuler dans la blogosphère : chaque blogueur donnait la liste de ses plugins. Le premier article de la série est paru, et concerne les 14 plugins les plus utilisés (parmi ceux qui ont répondus à sa chaine). Quasiment que des indispensables, bien entendu ! La série d’articles qui va suivre va nous permettre d’en découvrir d’autres, moins utilisés, mais parmi lesquels il y a de vraies petite pépites. Affaire à suivre de près !

Pourquoi je blogue ?

Une chaine circule à nouveau dans la blogosphère française : Pourquoi je blogue ? Les chaines, c’est extrêmement simple (même une méduse analphabète en saisirait le principe) : Un sujet (souvent à traiter en quelques points), et hop! on fait passer à d’autres personnes. Pourquoi ? mais parce que si vous ne faites pas passer à d’autres, ce n’est plus un chaine ! Une chaine, c’est des maillons connectés. Les blogueurs aiment jouer au maillon. Connecting People, vous savez ? Là, c’est Simon Robic qui m’a invité à y participer, et je l’en remercie.
Alors, trêve de foutaises, voilà pourquoi je blogue :

  1. parce que j’aime écrire
  2. parce que j’ai envie de donner mon avis sur tout
  3. parce que j’aime échanger des arguments sur les sujets que j’aime
  4. parce que j’aime les discussions enflammées sur les sujets polémiques, et que l’écrit permet de les avoir sans que le ton monte forcément trop vite
  5. parce que j’aime l’informatique, le web, et les possibilités infinies que tout cela offre

Voili voilou ! Je passe donc le relais aux maillons suivants (j’ai malheureusement du en écarter certains, parce qu’ils avaient déjà répondu à la chaine) :

A vous de jouer, messieurs ! Et comme ça me saoule de n’en appeler que 5, et que ce soit tous des mecs, j’invite également Mimie, dont je vous conseille d’aller découvrir l’excellent blog, remis à neuf récemment !

Kawa Yaka

Projet design / blog

Kawa Yaka, c’est une chaîne lancée par css4design, et à laquelle Fran6 m’a gentiment invité. Je suis gêné : il s’agit de livrer en avant-première des petits morceaux des projets sur lesquels on travaille, sachant qu’il doit s’agir de projets graphiques / design. Et je n’ai en ce moment que deux projets « blogs » :

  • un blog familial que j’ai installé chez mon hébergeur :

    • accès privé réservé aux membres de la famille et aux amis
    • chaque personne possède des droits d’auteurs pour poster des billets
    • c’est beaucoup de travail, parce qu’on découvre que les opérations que l’on fait quotidiennement sur notre blog ne sont pas évidentes pour les néophytes : il faut mettre en place des outils, et il va falloir en expliquer le fonctionnement
    • le jeu en vaut la chandelle : ça sera un super lieu d’échange et de discussion dans un cercle retreint – familial
  • les finitions de mon nouveau design : je vais parler brièvement de ça, même si ce n’est pas vraiment une avant-première, vu que c’est déjà en ligne…

Design BLOmiG

Je n’ai pas vraiment fait un travail de mise en place d’un thème, puisque j’ai travaillé à partir d’un thème dont la structure me convenait et que je trouvais programmé proprement (il s’agit de l’excellent thème wordpress de N.design Glossy Blue). Tout ce que j’ai fait a été fait (à peu de choses près) sur la feuille de style en CSS. Ma réflexion initiale est partie sur la volonté d’alléger au maximum le design pour faire ressortir les articles, et faciliter la lecture. Le blanc s’imposait donc comme couleur dominante. Comme je souhaitais conserver une sidebar, pour pouvoir afficher – entre autres – des citations de la base de données que je construit dimanche après dimanche, et les noms des meilleurs commentateurs, j’ai choisi de laisser la sidebar, en l’affichant en gris. Choix délicat, qui visiblement ne fut pas forcément bon, puisque beaucoup de lecteurs m’ont fait part de la lisibilité difficile de la sidebar. J’ai foncé un peu le gris, mais ce n’est toujours pas ça…
Pour le reste, voilà la liste de ce que j’ai changé dans le thème initial pour améliorer la navigation et la lisibilité des articles (tous les retours sont les bienvenus!) :

  • Image de fond pour la date : couleur brune claire
  • Police de caractère : famille « Bitstream vera sans », couleur gris foncé
  • Modification de toutes les polices et couleurs des différentes balises h1, h2, h3, a, etc…
  • Ajout d’une classe Lettrine pour avoir des beaux débuts de paragraphes :
    .lettrine {
    float: left; /* positionnement de la lettrine dans le conteneur*/
    font-size: 4em; /* 3 hauteurs de lignes pour la lettrine*/
    font-weight: bold;
    font-family: "Bitstream Vera Sans", Lucida grande, Verdana, Arial, sans-serif;
    color: #007399;
    border: none;/* définition d'une bordure autour de la lettrine*/
    background-color: #FFFFFF;
    margin: 1px;
    padding: 1px;
    line-height: 1em;
    }
  • Ajout d’une classe Chapeau pour pouvoir résumer les articles longs au début
  • Ajout d’une classe rss-feed pour afficher en bas des articles un bandeau d’abonnement au blog par RSS ou mail
  • Modification de la largeur des billets dans le thème (plus large que dans le thème initial
  • ajout d’un image à côté de tous les liens externes pour signifier explicitement au lecteur quand je vais ouvrir une nouvelle fenêtre (pour rendre l’utilisation des target= »_blank » acceptable…)
  • liste d’articles en relations après chaque bandeau de fin d’article
  • plugins Threaded Comments et MBLA (ajout d’une image à côté du nom des commentateurs) pour améliorer l’allure des commentaires

Voilà, ce sont les grandes lignes des modifications que j’ai effectuées sur la feuille de style de Glossy Blue ! N’hésitez pas à me faire des remarques là-dessus, je suis preneur. Ce qui me reste à faire est d’améliorer modifier le logo qui manque de caractère : qu’en pensez-vous ?

Pour finir, je vais inviter Frenchmat (je sais qu’il triture aussi Glossy Blue en ce moment), Matthieu M. (de CeciDit) (parce que son design est bien léché et qu’il doit donc avoir des trucs à raconter) et Thomas (de Toile Filante) (pour les mêmes raisons et parce que son design change par petites touches régulièrement) à poursuivre (s’ils le souhaitent) la chaine Kawa Yaka !