La révolution mobile

J’ai le souvenir d’avoir publié un message sur ce blog, il y a trois ans, avec le tag « moblog » (pour mobile blogging). C’était une galère, sur un BlackBerry, sans photos.
Quelques années seulement après, l’évolution est énorme : sur un iPhone 4, j’ai pu faire les fiches des personnages de mon roman, uploader des photos vers Zenfolio depuis le jardin en Bretagne, mitrailler et partager mes photos en ligne avec Instagram. Oui, ce ne sont pas des paroles de marketeux : l’ère du mobile est bien là !

Pensée de vacance

On se dit qu’on devrait toujours parler de tout sur son blog ; mais l’équilibre n’est pas toujours facile à trouver entre la nécessaire *spécialisation* – qui est indispensable pour parler de choses que l’on connaît -, et la non moins indispensable *diversité* des sujets abordés – pour ne pas tourner en rond -.

Les vacances : le drame du bloggeur !

Media_httpwwwimagesbl_ccpvc

Je viens de réaliser avec stupeur que dans 3 semaines, je serai en vacances ! C’est super, les vacances : je vais pouvoir profiter de ma femme et de ma fille, on va aller un peu au bord de la mer, un peu à la campagne, on va profiter de nos familles ! Profiter du temps avec un rythme plus lent, plus propice à la contemplation, au repos et au calme. J’aime les vacances.

Faire une pause dans le boulot, aussi. Ca, ça me plait moins en général ; non pas que je sois un dingue de travail, mais je trouve toujours plus facile de travailler à un rythme régulier. Les pauses rendent le retour au travail plus difficile : il faut se replonger dedans !

Il y a un aspect des vacances que je vais découvrir cette année : la cure de désintoxication blogistique ! Eh oui, c’est la première fois depuis le lancement du blog que je vais devoir, par la force des choses, ne plus rien poster pendant 3 ou 4 semaines ! Drame absolu.
Les vacances sont l’angoisse du bloggeur : lui qui s’acharne tout au long de l’année à poster régulièrement ses billets, à couvrir un peu l’actualité, à donner son avis sur tout et rien, lui qui surveille son nombre d’abonnés toutes les 3 minutes, va devoir faire autre chose pendant plusieurs semaines…
Et vous ? comment envisagez-vous la pause estivale (si vous avez la chance / malchance d’avoir des vacances) ? avez-vous programmé des billets automatiques pour maintenir un rythme à peu près régulier ? avez-vous peur ?

Si vous sentez que l’approche des vacances provoque en vous un irrésistible stress, je vous conseille de faire une première évaluation de votre dépendance ici (trouvé sur l’excellent Daily Blog Tips) ; personnellement je suis à 61% de dépendance…