Citations

J’utilise souvent des citations, dans mes articles, ou au boulot. Je vais les partager ici au fur et à mesure, et je les affiche dans un ordre aléatoire ce qui facilite la (re)découverte !

«    1 of 14    »

Les Hommes n’étant pas dotés des mêmes capacités, s’ils sont libres, ils ne seront pas égaux, s’ils sont égaux, c’est qu’ils ne sont pas libres.

— Alexandre Soljenitsyne

C’est peu de prendre les êtres comme ils sont, et il faut toujours en venir là ; mais les vouloir comme ils sont, voilà l’amour vrai.

— Alain

Croire au progrès, cela ne signifie pas croire qu’un progrès a déjà eu lieu. Sinon ce ne serait pas une croyance.

— Franz Kafka

Les hommes trébuchent parfois sur la vérité, mais la plupart se redressent et passent vite leur chemin comme si rien ne leur était arrivé.

— Winston Churchill

La confiance est le ciment invisible qui conduit une équipe à gagner.

— Bud Wilkinson

les paradigmes, c’est-à-dire les découvertes scientifiques universellement reconnues qui, pour un temps, fournissent à une communauté de chercheurs des problèmes types et des solutions.

— Thomas S. Kuhn

Il n’est pas de fariboles si aberrantes qu’une vigoureuse intervention étatique ne sache les imposer à la majorité.

— Bertrand Russell

Le point de départ de l’homme c’est l’ignorance et l’inexpérience; plus nous remontons la chaîne des temps, plus nous le rencontrons dépourvu de cette lumière propre à guider ses choix et qui ne s’acquiert que par un de ces moyens: la réflexion ou l’expérimentation.

— Frédéric Bastiat

Nous avons peu à peu abandonné cette liberté économique sans laquelle la liberté personnelle et politique n’a jamais existé.

— Friedrich Hayek

Rien n’est plus méprisable que le respect fondé sur la crainte.

— Albert Camus

Le rêve de la gauche universelle – perfectionner le communisme, l’humaniser, le rendre plus efficace économiquement et moins répressif politiquement, tout en y maintenant les structures maîtresses du socialisme – a été, partout et toujours, réfuté par la pratique. Un système totalitaire ne peut pas s’améliorer : il ne peut que se conserver ou s’effondrer.

— Jean-François Revel

Rejeter le droit naturel revient à dire que tout droit est positif, autrement dit que le droit est déterminé exclusivement par les législateurs et les tribunaux des différents pays. Or il est évident qu’il est parfaitement sensé et parfois même nécessaire de parler de lois ou de décisions injustes.

— Leo Strauss

Se disputer avec une personne qui a renoncé à utiliser sa raison, c’est comme d’administrer un médicament à un mort.

— Thomas Paine

La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas.

— Confucius

Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice.

— Montesquieu

Je n’ai pas de traditions, je n’ai pas de parti, je n’ai point de cause, si ce n’est celle de la liberté et de la dignité humaine.

— Alexis de Tocqueville

La signification minimale de la politique est de transformer la lutte indistincte en combat réglementé. A l’inverse on comprend ce que signifie une politique abusive qui dénature l’institution civile : il s’agit de celle qui, au lieu de protéger les citoyens conformément à la finalité du politique, les livre à la discrétion des hommes au pouvoir, par conséquent celle qui renie son rôle tutélaire et qui pour des raisons idéologiques ou autres, par corruption par exemple, jette en prison ou dans les camps ceux qui sont soupçonnés, le plus souvent à tort, de n’être pas fidèles aux choix subjectifs des détenteurs du pouvoir. (…) Un des moyens de remplir ce rôle de protection consiste précisément dans la transformation au sein de la société de la lutte indistincte et confuse en un combat grâce à la réglementation des conflits par des conventions et des
lois.

— Julien Freund

D’argent, point de caché. Mais le père fut sage
De leur montrer avant sa mort
Que le travail est un trésor.

— Jean de La Fontaine

Un grand pas serait fait dans le sens de la rigueur scientifique si les auteurs définissaient avec précision les notions qu’ils emploient et s’ils y restaient fidèles tout au long de leurs exposés, sans introduire subrepticement d’autres significations.

— Julien Freund

Le jeu, c’est tout ce qu’on fait sans y être obligé.

— Mark Twain

Dieu est si grand qu’il n’a pas besoin d’exister. Cela est l’essence du processus de sécularisation qui a si profondément influencé la société moderne. Le reniement des idoles, le respect pour la transcendance de Dieu sont ce qui a conduit à relever Dieu de la fonction d’expliquer l’ordre de la nature ou le cours de l’histoire.

— Charles Larmore

Appelons de nos vœux la venue des sceptiques, s’ils doivent éteindre le fanatisme.

— Raymond Aron

Le secret du bonheur et de la vertu, aimer ce qu’on est obligé de faire.

— Aldous Huxley

On transmet essentiellement la passion de la vérité, et sa quête.

— Chantal Delsol

Le progrès n’a aucun caractère inéluctable, rien ne garantie des lendemains meilleurs.

— Karl Popper

Le libéralisme est une doctrine concernant ce que la loi devrait être, la démocratie une doctrine concernant la façon de déterminer ce que sera la loi. Le libéralisme estime qu’il est bon que soit traduit en loi seulement ce qu’accepte la majorité, mais il ne croit pas que le résultat soit forcément une bonne loi. Son objectif, à vrai dire, est de persuader la majorité d’observer certains principes. Il accepte la règle majoritaire en tant que méthode de décision, mais non comme ayant autorité pour dire ce que devrait être la décision. Pour le démocrate doctrinaire, le fait que la majorité veuille quelque chose est une raison suffisante pour considérer cette chose comme bonne ; pour lui, la volonté de la majorité fait non seulement la loi, mais ce qui est la bonne loi.

— Friedrich Hayek

Ce dont on ne peut parler, il faut le taire.

— Ludwig Wittgenstein

Qu’est-ce que le bonheur sinon l’accord vrai entre un homme et l’existence qu’il mène ?

— Albert Camus

Le doute est le sel de l’esprit ; sans la pointe du doute, les connaissances sont bientôt pourries.

— Alain

Libéralisme et intervention de l’Etat ne sont pas contradictoires ; aucune liberté n’est possible si l’Etat ne la garantit pas.

— Karl Popper

Le beau est ce qu’on ne peut pas vouloir changer.

— Simone Weil

Le problème en ce bas monde est que les imbéciles sont sûrs d’eux et prétentieux, alors que les gens intelligents sont emplis de doute.

— Bertrand Russell

Tout conflit se caractérise par la dissolution du tiers à cause de la réduction caractéristique des groupes en amis et ennemis.

— Julien Freund

La découverte commence avec la conscience d’une anomalie, c’est-à-dire l’impression que la nature, d’une manière ou d’une autre, contredit les résultats attendus dans le cadre du paradigme qui gouverne la science normale.

— Thomas S. Kuhn

Le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme.

— Winston Churchill

A vouloir dissimuler coûte que coûte les conflits, on finit très souvent par bloquer toute issue, y compris celle de la négociation, et souvent on exaspère l’opposition des parties. Le conflit introduit une rupture et du même coup il débloque la situation parce qu’en général il met subitement les parties en présence de l’enjeu réel, des
conséquences et des risques.

— Julien Freund

Responsabilité. C’est le mortier des êtres fiers, et des sociétés saines. C’est ce qui fonde la confiance réciproque, la prévoyance, la cohésion.

— Laurent Obertone

Décider de rejeter un paradigme est toujours simultanément décider d’en accepter un autre, et le jugement qui aboutit à cette décision implique une comparaison des deux paradigmes par rapport à la nature et aussi de l’un par rapport à l’autre.

— Thomas S. Kuhn

Quand on m’attaque, je peux me défendre, mais devant les louanges, je suis sans défense.

— Sigmund Freud

Ce qui est incompréhensible, c’est que le monde soit compréhensible.

— Albert Einstein
«    1 of 14    »