Citations

J’utilise souvent des citations, dans mes articles, ou au boulot. Je vais les partager ici au fur et à mesure, et je les affiche dans un ordre aléatoire ce qui facilite la (re)découverte !

«    13 of 13    »

Si nous avons insisté dans la définition du conflit sur l’importance du droit, nous pouvons préciser maintenant qu’en général le conflit éclate parce qu’on oppose une norme à une règle, une illustration typique de ce fait étant la révolution. Celle-ci se fait en général au nom de normes de justice qu’on oppose aux règles positives et établies.

— Julien Freund

Il est vrai, notre monde contemporain, dans lequel prédomine l’idéologie égalitariste, charge la notion d’exception d’une connotation éthique défavorable. (…) Faire exception passe pour un acte coupable.

— Julien Freund

Lorsque toute la vie est pénétrée de rapports juridiques, il se crée une atmosphère de médiocrité morale qui asphyxie les meilleurs élans de l’homme.

— Alexandre Soljenitsyne

Ceux enfin qui font des maximes veulent être crus : je consens, au contraire, que l’on dise de moi que je n’ai pas quelquefois bien remarqué, pourvu que l’on remarque mieux.

— Jean de La Bruyère

L’authentique morale des démocraties est une morale de l’héroïsme, non de la jouissance.

— Raymond Aron

Les prétentions des organisateurs soulèvent une autre question, que je leur ai souvent adressée, et à laquelle, que je sache, ils n’ont jamais répondu. Puisque les tendances naturelles de l’humanité sont assez mauvaises pour qu’on doive lui ôter sa liberté, comment se fait-il que les tendances des organisateurs soient bonnes? Les Législateurs et leurs agents ne font-ils pas partie du genre humain? Se croient-ils pétris d’un autre limon que le reste des hommes? Ils disent que la société, abandonnée à elle-même, court fatalement aux abîmes parce que ses instincts sont pervers. Ils prétendent l’arrêter sur cette pente et lui imprimer une meilleure direction. Ils ont donc reçu du ciel une intelligence et des vertus qui les placent en dehors et au-dessus de l’humanité; qu’ils montrent leurs titres. Ils veulent être bergers, ils veulent que nous soyons troupeau. Cet arrangement présuppose en eux une supériorité de nature, dont nous avons bien le droit de demander la preuve préalable.

— Frédéric Bastiat

On ne peut corriger les hommes qu’en les faisant voir tels qu’ils sont.

— Beaumarchais

La crise de notre monde a en partie pour cause la soumission du plus grand nombre à une vision des choses déterminée par les médias de masse. Les images sont relayées dans l’ensemble du monde, et la voix des hommes humains ne peut se faire entendre. (…) Si le monde s’enfonce ainsi dans un chaos d’images sans autre élément d’explication, alors la crise ne peut que s’approfondir. Nous nous abîmerons alors dans un temps de troubles où des princes isolés prendront les décisions, ils nous montreront des spectacles que nous applaudirons, dont nous nous étonnerons, ou nous indignerons, sans en comprendre le sens. Le monde ne peut échapper à cet abîme que si chacun de nous réussit à comprendre et réagir. Pour cela, il faut d’abord être libre de sa pensée.

— Martin Gray

On peut se promener partout en douceur en mettant une paire de chaussures, ou en exigeant que la Terre entière soit recouverte de cuir souple.

— Proverbe indien

La Loi, c’est la force commune organisée pour faire obstacle à l’Injustice.

— Frédéric Bastiat

Etre rigoureux envers les particuliers qui font gloire de mépriser les lois d’un Etat, c’est être bon pour le public. Et on ne saurait faire un plus grand crime contre les intérêts publics qu’en se rendant indulgent envers ceux qui les violent.

— Cardinal de Richelieu

Qui veut aller loin, ménage sa monture.

— Proverbe français

L’absurde naît de cette confrontation entre l’appel humain et le silence déraisonnable du monde.

— Albert Camus

Une société qui ne connaîtrait pas les institutions de la propriété privée se condamnerait à ne jamais savoir ce qu’être libre veut dire.

— Lord Acton

On peut, si on veut, ramener tout l’art de vivre à un bon usage du langage.

— Simone Weil

Il n’y a guère au monde un plus bel excès que celui de la reconnaissance.

— Jean de La Bruyère

C’est en ce sens que la violence est fondatrice, à la fois de la société et de la politique, de sorte que la suppression de toute violence équivaudrait à la disparition des sociétés. En effet, si les hommes vivent en société, l’organisent grâce à la politique, c’est pour comprimer la violence et limiter ses effets. Il en résulte que la violence n’est pas extérieure à la société, elle n’en est pas un aspect fortuit, accidentel ou contingent, dont on pourrait la débarrasser. Au contraire elle est inhérente à toute société, elle demeure aux aguets dans toute politique, de sorte qu’elle peut éclater à tout instant si l’occasion est propice. On comprend mieux dans ces conditions pourquoi toute méconnaissance de la nature de la violence a pour conséquence une méprise sur la nature du conflit, de la politique et plus généralement de la société. Comme il y a une anti-matière, la violence est l’anti-social qui donne sa consistance au social et, comme telle, elle fait partie intégrante de toute société. Ce qui fausse la discussion, c’est la croyance qu’on pourrait proscrire définitivement toute violence, en vertu de l’illusion qu’elle ne serait que le produit d’une mauvaise organisation sociale, donc des circonstances extérieures.

— Julien Freund

Il est impossible que l’on soit heureux si l’on ne veut pas l’être; il faut donc vouloir son bonheur et le faire.

— Alain

Ils ne trouvent pas de meilleur moyen pour consolider leur nouvelle tyrannie que d’accroître la servitude et d’écarter tellement les idées de liberté de l’esprit de leurs sujets, que, pour si récent qu’en soit le souvenir, bientôt il s’efface entièrement de leur mémoire.

— Etienne de La Boétie

Un homme qui tient dans une assemblée des propos qu’il ne peut pas tenir dans une autre où il fréquente n’est pas un honnête homme.

— Charles Péguy

La longue tradition, échelonnée sur deux millénaires et demi, des oeuvres des utopistes, étonnament semblables, jusque dans les moindres détails, dans leur prescription en vue de construire la Cité idéale, atteste une vérité : la tentation totalitaire, sous le masque du démon du Bien, est une constante de l’esprit humain. Elle y a toujours été et y sera toujours en conflit avec l’aspiration à la liberté.

— Jean-François Revel

Le mal qui est dans le monde vient presque toujours de l’ignorance, et la bonne volonté peut faire autant de dégâts que la méchanceté si elle n’est pas éclairée.

— Albert Camus

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

— Mark Twain

Ce n’est point parce que j’ai réussi que je suis content ; mais c’est parce que j’étais content que j’ai réussi.

— Alain

Penser, c’est inventer sans croire.

— Alain

L’homme n’est heureux que de vouloir et d’inventer.

— Alain

L’homme est une corde tendue entre l’animal et le surhumain – une corde par-dessus un abîme.

— Friedrich Nietzsche

Du moment qu’il n’y a pas à proprement parler de conflit avec soi-même, mais nécessairement avec l’autre, il est l’une des formes possibles des relations sociales.

— Julien Freund

J’ai remarqué que tout ce qui arrive d’important à n’importe qui était imprévu et imprévisible.

— Alain

Le bonheur suppose sans doute toujours quelque inquiétude, quelque passion, une pointe de douleur qui nous éveille à nous-même.

— Alain

L’esprit de la conversation consiste bien moins à en montrer beaucoup qu’à en faire trouver aux autres : celui qui sort de votre entretien content de soi et de son esprit, l’est de vous parfaitement.

— Jean de La Bruyère

Se disputer avec une personne qui a renoncé à utiliser sa raison, c’est comme d’administrer un médicament à un mort.

— Thomas Paine

Un bon politicien est celui qui est capable de prédire l’avenir et qui, par la suite, est également capable d’expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l’avait prédit.

— Winston Churchill

Le pessimisme est d’humeur ; l’optimisme est de volonté.

— Alain

Je n’éprouve aucun besoin d’unifier le monde. Plus je vais, plus je découvre que les hommes libres et que les événements libres sont variés.

— Charles Péguy

Il n’est point nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

— Guillaume d’Orange

La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information.

— Albert Einstein

Qu’est-ce que le bonheur sinon l’accord vrai entre un homme et l’existence qu’il mène ?

— Albert Camus

D’argent, point de caché. Mais le père fut sage
De leur montrer avant sa mort
Que le travail est un trésor.

— Jean de La Fontaine

Le tumulte est l’ennemi du grandissement.

— Chantal Delsol
«    13 of 13    »