Le bon citoyen depense du "pouvoir d'achat"

Comment appelez-vous ce que vous gagnez avec votre travail ? De l’argent ? Du pognon ? Du flouze ? Des thunes ? Moi aussi. Or il semble que depuis quelques mois, nous ne gagnons plus de l’argent en travaillant, mais du pouvoir d’achat.
S’il n’y avait là qu’une histoire de mots, il n’y aurait pas de quoi fouetter un matou. Mais ça n’est pas qu’une histoire de mots. L’argent dont vous disposez, vous pouvez en faire ce que vous voulez : le dépenser (acheter) ou le mettre de côté (épargner).
Utiliser une expression comme pouvoir d’achat véhicule donc l’idée – implicite – selon laquelle l’argent ne sert qu’à acheter. L’épargne est la source des créations de richesses observées dans les sociétés capitalistesC’est le dogme bien connu de l’économie qui tourne grâce à la consommation. C’est une erreur fondamentale. L’économie tourne grâce à la consommation, mais aussi et surtout grâce à l’épargne. Sans épargne, pas d’investissement. Sans investissement, pas de prise de risque, et pas de création d’emplois nouveaux. L’épargne est la base du capitalisme, et la source des créations de richesses observées dans toutes les sociétés capitalistes. On peut être contre cela, mais il faut alors afficher clairement sa position idéologique.
On retrouve tout et n’importe quoi dans les discussions médiatisées à propos de ce fameux pouvoir d’achat : les politiciens – d’une manière bien retorse – montrent du doigt les industriels, les distributeurs, relayés – comme d’habitude – par des journalistes suivistes et incultes. Redistribuer du pouvoir d’achat : l’Etat ne peut redistribuer que de l’argent qu’il a prélevé. Notre argent : celui du contribuable. La seule manière efficace et juste dont disposent les pouvoirs publics pour distribuer de d’argent est d’en prélever moins ! Sauf à continuer dans une logique de prélèvements en augmentation permanente, qui a déjà montrée ses limites.
J’ai failli bouffer mon volant l’autre jour dans la voiture, tellement les débats entendus sur une radio pourtant dite « économique » (BFM) étaient pitoyables. Tous les intervenants étaient dans une logique de planification centrale des prix. Pas un seul n’est intervenu pour expliquer que le meilleur moyen que les prix soient justes est que la concurrence puisse jouer. Ce qui implique que le marché soit ouvert, et que la règlementation ne vienne pas fausser le jeu des prix.
Les prix sont des indicateurs, qui permettent à chacun de décider s’il est prêt à acheter un produit ou un service. La seule manière juste dont disposent les pouvoirs publics pour distribuer de d’argent est d’en prélever moins !Vouloir les fixer de manière arbitraire, centralisée, est un contresens économique majeur. Le pouvoir d’achat est la quantité de biens et services que vous pouvez acheter avec l’argent dont vous disposez. C’est un rapport. Pour l’augmenter soit vous augmentez le numérateur (vous gagnez plus d’argent), soit vous diminuez le dénominateur (les prix baissent). Dans un cas comme dans l’autre, il serait bon d’expliquer que ni les salaires, ni les prix ne devraient être fixés par le gouvernement.
Quand le gouvernement et Sarkozy expliquent qu’ils veulent redistribuer du pouvoir d’achat, tout en nous expliquant que les caisses sont vides, ils nous disent – j’insiste – : nous n’avons plus d’argent, nous allons redonner de l’argent.
Deux options : soit les prélèvements augmentent (on taxe les riches pour donner aux pauvres, la dés-incitation à la production de richesse continue), soit l’Etat dépense moins, prélève moins (ce qui induit automatiquement in fine une diminution du nombre de fonctionnaires, assortie d’une redéfinition claire des missions de l’Etat). Des deux solutions, seule la deuxième me parait louable, et je n’en ai pas entendu parler lors des débats sur le pouvoir d’achat.
Le pouvoir d’achat augmentera naturellement quand la création de richesses sera encouragée, et non punie. C’est aussi simple que cela.

00vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Libertas
12 années il y a

Salut Blomig, je te conseille cette petite présentation sur la philosophie libérale :
http://journal-libertas.blogspot.com/2008/02/la-philosophie-de-la-libert.html

Christophe
12 années il y a

Bonjour Lomig,
Merci pour cet exposé très intéressant. Il rejoint ce que tu disais hier (point sur lequel je suis en parfait accord), les français manque de culture économique. Mais, veut-on vraiment qu’ils sachent ???… Peut-être sommes-nous finalement dans un système républico-monarchico-obscurantiste !!!

__ »Tu ne connaitras pas l’économie. Je te dirais ce qui est bon pour toi. Et tu t’acquitteras de tes impots sans broncher !! »__

A très bientôt.

tarkowsky
tarkowsky
12 années il y a

C’est aussi simple que ça!

J’adore!

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

Salut à tous.
Lol , relol et super lol !! L’expression que je ne connaissais pas « Môssieur fait son Molière » me fait bien marrer!! C’est du Audiar ou quoi ? Pour le contenu des messages j’ai pas envie de polémiquer dessus, mais il y a quand même quelques vérités dans le post de Laurent.

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

LomiG
Je ne sais pas si il trouve ça si nase que ça, il y a quand même des reflexions interessantes et une vision des choses ( un peu chaotique, je l’admet).Enfin je parlais du post de Laurent, celui qui à été effaçé entre temps.Je ne sais plus pour l’autre, quelle était sa teneur, mais il ne m’est pas apparu indispensable d’y répondre.Je pense que tu as à faire à un grand détracteur surtout.Cela dit, je réagis sur une chose, les explications les plus complexes sont de loins les moins pertinentes (on y perd son latin).Je ne cible personne, c’est juste un avis.

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

En disant quoi ? Je pense qu’en éttayant trop les sujets,on fini par en oublier leurs origines.Cela apporte même une certaine diffluence.Pour le post de Laurent, à pars ses provocations, il y avait quelques phrases qui avait un sens, mais je ne m en souviens plus,maintenant qu’elles ont étés effaçés.Enfin, c’est pas bien grave.

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

LomiG
Ma dernière remarque était complètement dissociés des posts de provocations et n’y faisait pas non plus allusion, c’est un de mes constats non pas en rapport avec le post de Laurent ou autrui, mais par rapport à certains posts que j’ai lu qui eux n’étaient pas provocateurs.Sinon, j’ai pas lu tous les post mais je pense que cela relève plus de la plaisanterie que de la violence; enfin je me répète : j’ai pas tout lu.A pars Mouloud le beau qui lui tenait effectivement des discours violents. @ .

Thibault
12 années il y a

Un seul n’est intervenu pour expliquer que le meilleur moyen que les prix soient justes est que la concurrence puisse jouer. Salut Lomig Je ne suis pas vraiment d’accord avec toi. La concurrence permet dans une certaine mesure une compétivité coûts-produits des entreprises, et les incite à la productivité et la créativité industrielle, je suis d’accord. Cependant la question du pouvoir d’achat en France n’est pas liée à la concurrence (cf les recommandations du rapport Attali que je ne partage pas). Elle est liée à la dépendance énergétique, l’augmentation de la facture de matières premières et le manque de relais technologique de croissance. En Allemagne, l’automobile est devenue une autombile de pointe. La France quant à elle perd ses emplois faiblement qualifiés aux profit des pays « low costs », et ne parvient pas à relancer la machine économique sur les nanotechnologies, les biotechnologies, les énergies renouvelables ou le nucléaire. Le pouvoir d’achat se développe lorsque les prix baissent sur les produits standards : produits alimentaires, immobilier. Or, le prix de ces commidités augmente dans le budget des français. Le régulateur français doit donc : * créer et préempter du logement afin de faire baisser les prix de l’immobilier * réformer la… Lire la suite »

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

Salut Thibault
Ah, enfin quelqu’un qui voit les choses comme elles sont !!!–>:
Le pouvoir d’achat se développe lorsque les prix baissent sur les produits standards : produits alimentaires, immobilier. Or, le prix de ces commidités augmente dans le budget des français.<—–effectivement, c’est la base d’une reprise économique fiable !!!

Le régulateur français doit donc : * créer et préempter du logement afin de faire baisser les prix de l’immobilier *

Voila enfin un participant qui dit des choses simples, mais très intelligible..J’en avais tellement marre de voir des posts sophistes.
Merci Thibault.

Christophe
12 années il y a

Au risque de me faire quelques ennemis, je tiens à dire qu’il y en a marre de ce discours autour du pouvoir d’achat ! Les gens en veulent toujours plus… Ils veulent les produits et services les moins chers, et se plaignent ensuite d’avoir des produits de mauvaise qualité. Il faut être raisonnable à la fin. J’entends tous les jours, que la vie est de plus en plus chère, que c’est de plus en plus difficile… Oui, c’est vrai, on peut constater la hausse de prix. Mais cela n’arrête personne pour autant !! Les gens achètent des choses dont ils n’ont pas besoin. A-t-on besoin de la dernière télé écran plat de 1 mètre de large ? Nos enfants ont-ils besoin de la dernière game-boy alors qu’on a déjà acheté celle sortie il y a moins d’un an ? A-t-on besoin de prendre sa voiture tous les jours pour aller travailler ? A-t-on besoin d’avoir 2 ou 3 voitures dans une famille ? Certes, c’est peut-être plus confortable, plus agréable… Mais en a-t-on besoin ? Je pense qu’il y a beaucoup de gaspillage, beaucoup de consommation superflue. Je ne jette la pierre à personne – pas encore :-) – car… Lire la suite »

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

Christophe
Je suis d’accord avec toi conçernant les gens qui sont dans l’éxcès.Mais quand on parle du pouvoir d’achat, c’est de ceux qui en ont réellement très peu.Qui se privent tous les jours pour pouvoir finir le mois, pas de ceux qui veulent avoir un train de vie luxuriant, ne confonds pas..Et c’est surtout le cas des personnes qui en faisant toutes ces privations de l’ordinaire (et pas du superflu),travaillent, ne prennent pas de vacances et n’arrivent pas, malgré tout, à boucler les fins de mois…Attention à ne pas dévier de sujet avec des raisonnements captieux.

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

Christophe.
Dixit toi :
Visiblement non. Pour être heureux, désormais, il faut consommer ! On passe son week-end dans les supersmarchés, dans les centres commerciaux, à acheter, consommer, consommer, et encore consommer… C’est ça la vie ???

Je pense pas que la vie ça soit non plus de se priver tout le temps en s’épuisant au boulot sans aucun confort.Il y a un juste milieux entre ces deux extrêmes, c’est la décence, un niveau de vie déçent.C’est ce qu’on appelle : le pouvoir d’achat.

Christophe
12 années il y a

Merci Lomig, pour cette lecture. Je ne sais pas si l’écrivain est très objectif, mais j’aime tout de même son discours que je qualifierais de progressiste.
Par ailleurs, j’ai hâte de découvrir ce que va nous sortir Madame Christine Lagarde. J’ai peu d’espoir sur les évolutions concrètes… Mais je ne peux m’empêche de croire à une surprise (Ca, c’est mon coté optimiste !)
Bonne journée.

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

LomiG Tu dis : Je ne suis pas d’accord. Comme je le rappelle dans l’article : Le pouvoir d’achat est la quantité de biens et services que vous pouvez acheter avec l’argent dont vous disposez. C’est un rapport. Oui,justement !!Le rapport est extrêmement négatif,la majorité en france (des gens normaux et des salaires moyens) n’ont quasiment plus de pouvor d’achat !!! Et je ne suis pas d’accord avec toi, un niveau de vie déçent quand il conçerne le peuple est bien en relation avec le pouvoir d’achat, ça à tout à voir! c’est ce niveau de vie qui sert de baromètre à la situation économique du peuple en france.. Tu dis : Si le prix des matières premières augmente, parce que la demande augmente, je ne vois pas comment tu veux que ce prix diminue ? Premièrement, ne faussons pas les bases avec des constats bidons,les matières premières ne manquent pas et n’ont pas de raison autres que la spéculation et le profit abusif de subir une augmentation excéssive comme actuellement. Voila comment je vois les choses, tu achétes un oeuf tu le paie 0.15 cts, tu en achètes deux tu le paies 0.22 cts, c’est pareil pour les matières… Lire la suite »

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

LomiG
On ne s’entendra jamais la dessus je pense, j’ai spécifié que les matières premières en terme de produits de neccessité n’étaient justement pas rare, tu retiens ce que tu veux retenir.La médiatisation des micros-trottoirs ?
François fillon constate lui même un abus des prix dans les grandes surfaces, il veut imposer à celles ci une réglementation pour arrêter ces abus, cela fait ensuite débat au parlement et c ‘est approuvé…C’est sur le trottoir qu’est le gouvernement et le parlement ? je pense que tu vis sur une autre planète.Le problème avec le pouvoir d’achat (le rapport entre ce que les gens gagnent et ce qu’ils doivent dépenser) est tellement grand en france, qu’on ne cesse d’en parler partout , les politiques sont obligés de se prononçés dessus et tu nous parles de pouvoir d’achat positif ? Lomig sur certains points tu es trop dans la négation, je ne désire plus argumenter sur ce sujet avec toi.
Merci.

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

Salut LomiG
Ce sera ma denière réponse à ce sujet :
tu dis :
personne n’est obligé d’acheter un article qu’il trouve trop cher. En quoi une règlementation résoudrait ce problème ? <—faux, les produits de premières neccessités, tout le monde est obligé de les achetés !! tu fais preuve de beaucoup de nihilisme dans tes réponses,c’est pourquoi le dialogue devient hermétique avec toi sur ce sujet.
Pour la règlementation, celle ci sera surement adaptable au condition du marché et pas au prix, je ne pense pas que ce soit des règles figées et arbitraires qui vont se mettres en place.Tu prends exemple sur le prix du lait ? tu fais bien de 75 pour cent de marge sur chaques litres !!!
Il y a bien eu spéculation justement parce que ce sont des produits de première neccessité, j’arrête ici…

Christophe
12 années il y a

J’aimerais intervenir. Vous avez un peu raison tous les deux… J’aimerais que l’on me dise quels sont les produits de premières nécessités . Ceux décidés par les médias ??? Le pain, le lait, le beurre, le sucre !!!! Tout cela peut bien disparaitre des rayons ! Le monde continuera à tourner. Ensuite, le prix doivent effectivement être dérèglementés. Mais (il y a toujours un mais) il faut réellement ouvrir la concurrence et ne pas laisser faire le corporatisme sectaire et monopolisant. Revenons sur le lait. Si le prix du lait est libre, il y aura toujours une personne pour vouloir se positionner un peu moins cher que les autres, si cela est possible. Et cela est possible s’il a la capacité à produire et à vendre dans les mêmes conditions que les autres. C’est la libre concurrence. Lomig explique très bien la manière dont un prix est fixé par un producteur. Je calcule le coût de revient de mon produit. Ensuite, j’ai toute latitude pour fixer mon prix de vente (dans un système libre). Et si je veux vendre je ne dois pas être positionné trop au-dessus des autres (sauf argumentaire marketing bien ficelé). Mais j’ai le droit de coller… Lire la suite »

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

LomiG Devant ton insistance, je poursuit donc : Comment veux-tu trouver un prix juste pour le lait, sans passer par les mécanismes de régulation du marché ? <—–C’est bien toi qui le dit,lol !! Christophe Tes commentaires sont pertinents,ainsi que certains de LomiG.Mais je crois que tu n’a pas bien comprit l’importance de ce qu’on appelles des produits de premières neccessités.Ce sont justement des produits qu’on ne peut pas se passer : tels que : Les produits ménagers. L’alimentation Tu dis : J’aimerais que l’on me dise quels sont les produits de premières nécessités . Ceux décidés par les médias ??? Le pain, le lait, le beurre, le sucre !!!! Tout cela peut bien disparaitre des rayons ! Le monde continuera à tourner. Ce ne sont pas des produits « intégrés » par quelquonque médiatisation, mais par le besoin « concrêt » des ménages.Si cela disparaissait, tu serait peut être le premier à en souffrir.Pour le lait et le beurre, c’est vital pour les enfants.Le monde continuerait de tourner certes, mais trés mal et pernitieusement, c’est très bête car il est toujours possible de faire autrement. Qu’est ce que vous avez tout le temps à cataloger les reflexions des gens à la médiatisation, vous… Lire la suite »

Christophe
12 années il y a

Merci Rachid François d’avoir concéder à poursuivre ta discussion avec nous. Tu dis : « Ce ne sont pas des produits “intégrés” par quelquonque médiatisation, mais par le besoin “concrêt” des ménages.Si cela disparaissait, tu serait peut être le premier à en souffrir.Pour le lait et le beurre, c’est vital pour les enfants.Le monde continuerait de tourner certes, mais trés mal et pernitieusement » Là encore, tu te laisses manipuler par les medias et le marketing industriel. Le beurre est inutile pour l’organisme, et le lait est désormais considéré comme dangereux pour la santé par les scientifiques. Laisse-moi le temps de te retrouver les références, et je t’indiquerai les liens où tu pourras, à loisirs, revoir tes convictions. L’industrie laitière a investi des millions pour faire croire à tout un chacun que le lait était indispensable à la bonne santé des os, des hommes, et surtout des enfants (il faut bien jouer sur la corde sensible…). Aujourd’hui, bas les masques !! Le lait n’apporte rien de bon pour les os, il aurait même la facheuse tendance à les détruire !! Pour info, les pays où l’ostéoporose fait le plus de dégats sont les pays où l’on boit le plus de lait. Etrange… Lire la suite »

Christophe
12 années il y a

Ahhh !!! Ils ne reculent vraiment devant rien ces syndicats !! Aujourd’hui, ils poussent les retraités dans la rue pour protester pour… (Je vous le donne Emile !!!)… leur pouvoir d’achat !!!
Voir cet article « from Reuters ».
A 3 jours des municipales !!! C’est-y pas beau ???!!
Si CA, ce n’est pas de la manipulation ???!!! Il faudra qu’on me dise ce que c’est !

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

Christophe Arrêtes de tout ramener à la médiatisation et à la manipulation que peuvent subir les gens.Ce sont des thèmes de sociétés émanant du peuple qui sont relevés et il y a un terreau pour les exploiter. Dis moi, je te repose la question : Ne discutes tu pas avec des gens en dehors d’internet (travail,amis,voisins,sport,ect,ect) pour ne voir qu’a chaque fois dans ce que nous disons l’unique intervention des médias ? Moi pour le lait, on m’a dit que justement 1 verre tous les jours c ‘était plein de calcium et pas à la télé !! mais mon médecin, c’est l’abus qui est nocif !! et les nourissons de quoi ont ils « concrêtement et exclusivement » besoin s il te plait ? Ne vois tu des enfants qu’a la télé ou les entends tu à la radio ? Tu t’adresses a nous comme si nous étions « conditionnés » médiatiquement, est ce ton cas ? N’as tu pas besoin pour les produits de première neccessité d’acheter des couches, du talk pour tes enfants ? Ne te laves tu pas avec du savon ? Ne fais tu jamais de lessive ? Tu ne manges certainement que des pâtes ou du riz, non ?… Lire la suite »

Christophe
12 années il y a

Rachid, ce que j’entends lors des discussions au travail m’effraie tout autant que ce que je peux lire sur internet. Au travail, j’ai même parfois déserté le restaurant d’entreprise tant les dialogues étaient « aseptisés ». Et « t’as régardé quoi hier soir ? » « T’as pas vu l’émission sur…??? » Les gens vivent « pluggés » sur leur télé. Mais cela ne suffit, il y a aussi les magazines… Je suis désolé que tu ne puisses pas voir, Rachid. Cela me rappelle « Matrix »… Tant que tu ne t’es pas réveillé, tu ne te rends pas compte. Pour en revenir au lait, qu’un médecin t’est « prescrit » de boire du lait tout les matins… Cela me dépasse ! Il y a longtemps ?? (Réponds s’il te plait). Les médecins, aujourd’hui, recommandent de ne plus en boire. Je suis vraiment surpris. Et boire du lait pour le calcium, c’est la grande rigolade !!! Et pourquoi rechercher du calcium ??? Ne me réponds pas pour la solidité de tes os… Ce serait trop drôle ! Alors, pour ton information, sache qu’il vaut mieux boire de l’eau, et si tu cherches vraiment du calcium, je te conseille de manger du choux (toutes variétés avec une préférence pour le choux chinois). Et… Lire la suite »

Christophe
12 années il y a

Lomig, tu devrais re-peser tes mots… ;-) Sur quels éléments te bases-tu pour me contre-dire ? As-tu fait une étude sur la question ? Permets-moi de t’adresser quelques lectures : Athrite et ostéoporose Produits laitiers toute la vérité Passeport Santé Lait Sacrée vacherie Forum Atoute Je t’invite également à lire Lait, mensonges et propagande Voilà de quoi remettre quelques pendules à l’heure. Certes, il est très difficile d’accepter une idée contraire à se qui nous a été servi pendant des dizaines d’années (ce qui représente toute notre vie pour toi et moi), mais il faut garder l’esprit ouvert pour évoluer. Par ailleurs, il y a tous ces détracteurs qui chantent les louanges du lait. Mais il est temps de répondre au questions suivantes : Quel est l’industrie qui gagne le plus d’argent en France, en Europe et aux Etats-Unis ? D’où viennent tous ces « éminents » spécialistes qui nous disent de boire du lait ? Quels sont les liens entre l’industrie agronomique (laitière en particulier) et les organismes qui font les préconisations en matière d’alimentation ? D’où proviennent les informations qui sont perpétuellement distillées aux français, ainsi qu’aux médecins ? Lorsque vous aurez répondu à ces questions, vous aurez une bien… Lire la suite »

Rachid François
Rachid François
12 années il y a

Christophe Alors en fait je vois que j’ai à faire à un josé bové en herbe !!!Ouais moi ça fait pas longtemps que mon médecin m’a dit qu’il était bon de boire du lait, mais je souligne la nuance , sans abus.Ensuite, non, pour l’electricité car sans utiliser de play station ou autre, quand tu te chauffes electrique, ça raque !!! As-tu déjà entendu parler de la géothermie ??? Oui mais pour ça il faut des sous et des sous moi je n’en ai pas à investir la dedans, comme je te vois venir tu va me dire « et alors , une bonne couverture toute la journée sur le dos »!!, non ? Bon tu refuses de considérer qu ‘il y a un problème de pouvoir d’achat en france en partant du principe que les gens gaspillent et qu’ils devraient revenir à l’âge de pierre ? libre à toi .. Je passe sur l’importance de manger de la viande, LomiG à déja répondu. LomiG Tu dis : En situtation de marché ouvert à la concurrence, une telle situation ne peut pas durer très longtemps Moi je te dis que si tu fais un produit trop cher , les gens ne l’achèteront… Lire la suite »

trackback

[…] plus c’est un parti pris idéologique faisant l’apologie de la consommation. Suivons son raisonnement : puisque cette interruption […]

trackback

[…] Chacun sait bien qu’il s’agit là d’une manière pour Nicolas Sarkozy de ne pas aller plus loin dans les ridicules propositions avancées l’an dernier (consistant à décider arbitrairement de la répartition des bénéfices entre actionnaires et salariés). Cette pirouette assez médiocre évite la catastrophe, et permettra le moment venu à Sarkozy de dire qu’il a oeuvré pour le pouvoir d’achat des salariés. […]