Citation du dimanche #34

Toute loi, prescription ou défense, édictée en vue du soi-disant intérêt de la masse au détriment des individus, est une duperie. Que l’individu se développe au contraire dans la plénitude de sa liberté, et la masse jouira d’un bonheur total fait de tous les bonheurs particuliers.
Jules Verne

00votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Cyril
13 années il y a

Magnifique !
Merci de faire partager ca.

max
13 années il y a

oui c'est un peu idéaliste quand même :) c'est compter sans les conards et les fous !

RoseNoire
13 années il y a

Oulà! La réponse à cette question tient difficilement en quelques lignes…
Tu peux aller voir quelques définitions par là: http://fr.wikipedia.org/wiki/Libertarianisme

Disons que le libéralisme classique est souvent (mais pas toujours)associé à un courant relativement conservateur sur le plan social (moeurs, libertés individuelles…) alors que les libertariens échappent aux clivages politiques tels que définis en France, puisqu'ils se situent à la fois à droite économiquement, et à "gauche" sur le plan des libertés individuelles (liberté sexuelle, IVG, mariage gay, dépénalisation de certaines drogues, liberté de circulation des personnes….)

Le libertarien a tendance à se méfier instinctivement d'un état trop autoritaire ainsi que de trop de lois, qu'il considère comme des menaces potentielles pour les libertés individuelles. Il se rapproche des anarchistes en ce sens.

Si tu viens faire un tour sur mon blog, le billet concernant les clivages politiques ( ou tout au moins les liens qui y figurent) devrait t'éclairer.

RoseNoire
13 années il y a

Intéressante citation de Jules Verne…elle a d'ailleurs des accents libertariens, ou je ne m'y connais pas..:-)