L’arnaque des Digg-like !

3 min read
Media_httpwwwimagesbl_rerhi

Quelle est l’utilité des Digg-like pour promouvoir les articles de votre blog ? Pour essayer de répondre à cette question, j’ai soumis un article de mon blog à plusieurs Digg-like francophone, et j’ai analysé les résultats à l’aide de Google Analytics. Nombre de visites, temps passé sur la page, mots clefs utilisés, j’ai tout passé au crible. Le verdict est sans appel : les Digg-like et les techniques SEO ne servent à rien !

J‘ai conseillé, dans un billet récent, d’utiliser les Digg-like pour promouvoir vos articles de blog. Et puis, je me suis posé la question suivante : je conseille ça parce que je m’en sers, ok. Mais quelle est réellement l’efficacité des Digg-like ? Quels sont les meilleurs ?

Procédure

J’ai donc pris mon dernier billet politique (« La liberté met les voiles ? »), et je l’ai soumis le même jour (jour de sa publication) à plusieurs digg-like : Scoopeo, Blogasty, Nuouz, Fuzz, Wikio. Il est également présent sur Paperblog. Je précise que – coïncidence ou choix judicieux ? – ce billet a généré plus de 100 commentaires, et tourne donc à plein régime ! Grâce à Google Analytics, j’ai pu me livrer à une petite analyse des résultats, qui sont surprenants ! Je vous les livre donc dans ce billet : le but est d’en discuter et d’échanger nos expériences sur les Digg-like.

Résultats

En analysant les sources de visites pour le billet en question, je trouve les résultats suivants (j’ai regroupé toutes les visites provenant de serveurs mails dans une case « abonnement newsletter ») :

Source Pages vues Temps passé sur la page
Google 264 05:38
(direct) 125 05:57
Abonnés Newsletter 52 03:50
Mejliss.com 20 03:41
Paperblog 8 06:29
Nuouz.com 7 09:48
Blogasty.com 5 00:28
jmjarras.blogspot.com 3 03:46
Scoopeo.com 2 00:00
Yahoo 2 00:00
Fuzz.fr 1 00:00
Netvibes.com 1 00:00
Wikio.fr 1 00:00

Mejliss est un forum sur l’Islam, où je n’avais pas mis les pieds, et jmjarras est un blog ami
Ce qui ressort de ces résultats tient à mon avis en trois points :

  1. L’énorme majorité des visites, y compris si on prend en compte le temps passé sur la page, provient de Google.
  2. Le second rang est tenu haut la main par les visites directes (bookmarks) et celles venues par le biais des mails de la newsletter
  3. Les Digg-like tous ensembles ont rapportés 24 visites (plus de dix fois moins que Google), pour un temps moyen de consultation inférieur aux visites de Google.

Conclusion et discussion

J’en conclus donc les choses suivantes :

  • Les Digg-likes sont presques inutiles en terme de gain de visites : Google, sans que j’ai eu à lever le petit doigt, a rapporté 10 fois plus de visites que tous les Digg-likes réunis. J’ai par ailleurs vérifié que les mots clés qui ont conduit à l’article étaient pertinents (« verdict voile gîte epinal », « horia demiati », « horia demiati alain soral », « truchelut », « yvette truchelut », « fanny truchelut verdict », « gite femme voilée »).
  • On peut se demander s’il y a un intérêt à optimiser son blog pour les moteurs de recherche (SEO) : en effet, sans optimisation particulière, Google a trouvé mon blog, et a envoyé les bonnes requêtes sur la bonne page.
  • Le temps passé à faire la pub de son blog sur les Digg-likes, ou à optimiser le référencement est du temps très peu rentable : il vaut mieux passer son temps à écrire des articles qui seront, de toute façon, trouvé par Google !

Avez-vous déjà analysé vos propres résultats sur les Digg-like ? Venez partager votre expérience ! Mon étude n’est qu’un cas particulier, et il serait intéressant de comparer les résultats entre eux pour conclure définitivement quand à l’utilité des Digg-like…