Conseils de lecture #16

Bonne lecture !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Simon
Invité
14 années il y a

Super interview du poète syrien Adonis, le reportage dans la mosquée de Londres fait bien mal au cul aussi…
On est bien « gentils » les occidentaux et/ou bien cons.
Salut

Pascal
Invité
Pascal
14 années il y a

Salut Lomig,

Je ne crois pas beaucoup que l’argumentaire du poète Adonis réussisse à  convaincre les partisans du foulard à  réviser leurs positions.

Adonis nous apprends que nul part dans le Coran est indiquée l’obligation faite aux femmes de se voiler le visage comme le prétendent les islamistes.

Mais que représente en réalité le port du voile pour ses défenseurs ?

Il y a quelques temps de cela, j’avais regardé un reportage sur un sujet totalement différent à  la télévision. Pour illustrer son sujet le journaliste s’est appuyé sur la vidéo d’une interview réalisée auprès de trois étudiantes maghrébines séjournant en France pendant les années 60. Les trois étudiantes étaient habillées à  la manière occidentale de l’époque, aucune ne portait de signes religieux ou ethniques particuliers. En fait seul le type méditerranéen de leur visage pouvait nous renseigner sur leurs origines.

Je suis né en 1974, dans toutes les classes que j’ai fréquentées il y a toujours eu des élèves musulmanes issues de toutes les conditions sociales. Je n’ai jamais vu aucune d’entre-elles être habillée différemment de leur camarade chrétiennes, juives, bouddhistes ou athées et cela même aux premières heures de l’affaire des élèves voilées.

Des seize années que j’ai vécues en banlieue dans un quartier sensible à  Evry, ce qui m’a le plus marqué, c’est le mépris total de mes amis d’origine étrangère vis à  vis de la France, de sa culture, de sa civilisation… et des français de « souche » (on dit les « souchiens » aujourd’hui paraît-il…).

Je suis convaincu que le foulard en définitive n’est qu’une des nombreuses manifestations visibles de la haine que l’occident et ses valeurs suscitent chez ses ennemis.

Quand je parle de d’occident et de valeurs, je parle en fait du libéralisme, de la notion de droit individuel qui ont permis à  l’Europe de connaître un développement sans précédent dans l’histoire de l’humanité.

Je tiens toutefois à  préciser que ses ennemis ne sauraient être réduits aux seuls islamistes. Les premiers ennemis de notre civilisation sont nés en son sein et continuent à  être nourris par sa richesse, sa prospérité et sa propre culture.

Je veux bien évidemment parlé de tous les révolutionnaires que notre Histoire a vu se succéder depuis la Révolution française de 1789 (jacobins, communards, bolchevicks, nationaux socialistes etc…) et de tous leurs successeurs ou sympathisants entraînés par leur idéal de construire une société égalitariste sur les cendres et les cadavres de l’ancien monde.

Les ressorts des révolutionnaires socialistes et des islamistes est le même : détruire le monde occidental et par la même occasion le libéralisme et la liberté individuelle, obstacles incontournables à  l’édification d’une société totalement neuve, o๠l’individu est au service exclusif de sa communauté. Peu importe alors que la réalisation de cette inspiration provoque la mort de plusieurs milliers voir des millions de morts d’innocents, ennemis ou pas.

Je pense en effet que le libéralisme est le seul rempart efficace à  cette menace constante de ces deux types de révolutionnaires. Mais pour que le libéralisme soit efficace, encore faut-il que son principe de base, c’est-à -dire le respect et la défense de la propriété privée, soit respecté.

Une nation dirigée par une classe politique incapable pour quelque raison que ce soit ou qui ne désire pas défendre la propriété privée est une nation condamnée à  installer progressivement en son sein la loi du plus fort, o๠les fruits des efforts des uns deviennent rapidement l’objet des convoitises de ceux qui possèdent les moyens de se les approprier par la contrainte.

Cette contrainte n’est pas seulement exercée au moyen de la force par des bandes armées par exemple, elle peut aussi se concrétiser de manière légale, par le biais d’impà´ts de redistribution en faveur de tous les détenteurs d’un pouvoir de nuisance jugé suffisamment important à  l’égard d’une classe politique désireuse de conserver ses prérogatives.

Les effets de cette politique (clairement anti-libérale dans la mesure o๠elle n’a d’autre choix que de porter atteinte au droit fondamental de la propriété pour financer tous les transferts sociaux en faveur d’une catégorie de personnes au détriment d’une autre) se matérialisent alors par une chute de la création de richesse, une augmentation de la taille de l’Etat, du chà´mage et par voie de conséquence par la défiance des citoyens à  l’égard de leurs semblables, en clair tout le monde devient finalement un parasite potentiel, un profiteur d’aides ou autres allocations.

C’est pour cette raison que je pense que l’idée d’interdire le port du voile n’est pas une bonne idée dans la mesure o๠cette interdiction porte elle aussi atteinte au droit fondamental de propriété. De plus je ne vois pas comment rendre effective cette interdiction, les policiers vont-ils arrêter toutes les femmes voilées pour atteinte à  l’ordre publique et les jeter dans des prisons déjà  bien remplies ? Et si les femmes musulmanes désireuses de continuer à  couvrir leur visage décide de remplacer le voile par une cagoule, allons-nous interdire le port de la cagoule ?

Je crois qu’il serait plus intelligent que les médias et aussi les associations, comme celles de défense des droits de la femme, informent et expliquent aux femmes ce qu’elles peuvent faire pour ne plus se voir obliger de porter le voile. Après tout on ne pourra jamais avoir la certitude qu’une femme accepte volontairement ou non de porter le voile si cette personne n’est pas elle-même à  l’initiative de la démarche judiciaire (je crois qu’il existe dans le droit français suffisamment de moyens de protéger les individus contre la contrainte ou la menace).

Enfin, je suis convaincu que le meilleur moyen d’éloigner les musulmans du monde entier de la tentation islamique reste ce qui a fait la force et l’attrait de notre civilisation dans le monde entier : la réaffirmation et la défense des principes universels du libéralisme, dont une des étapes indispensables est le rejet sans condition du socialisme, véritable cancer de notre civilisation.

J’attends donc l’aggiornamento des socialistes français en la matière avec beaucoup d’impatience.

Au fait Lomig, as-tu lu le traité de micro économie que je t’ai envoyé ?

Pascal
Invité
Pascal
14 années il y a

Lomig,

Mon commentaire ne s’adressait pas à  toi en particulier, et il ne cherchait pas non plus à  éviter la réflexion sur le défi que lancent les islamistes aux démocraties, ni aux intérogations que le port du voile ne peut manquer de susciter à  tous les libéraux dignes de ce nom.

J’exposais plutà´t mon point de vue selon lequel il existe une corrélation forte entre la perte d’influence de l’Europe provoquée à  mon avis par l’attirance de beaucoups d’intellectuels vis à  vis des thèses socialistes depuis maintenant déjà  plus d’un siècle qui portent clairement atteinte au droit de propriété ***(celui dont découle tous les autres droits fondamentaux), ce qui par voie de conséquence n’a eu d’autres effets que de nuire à  notre prospérité, à  porter atteinte à  l’intégralité de nos valeurs morales (je pense plus particulièrement à  l’adoption du relativisme comme système de pensée par de plus en plus de nos compatriotes), et finalement au rejet des valeurs libérales et universelles de l’occident par non seulement de nombreux occidentaux mais aussi de plus en plus de musulmans. D’ailleurs j’ai été assez surpris de constater que les musulmans pratiquants qui vivent dans nos pays ne manifestent pas trop (à  mon goà»t) leur attachement à  défendre les libertés fondamentales (comme le droit de carricaturer une religion).

Pour sortir de sa longue agonie l’Europe n’a d’autre choix que d’adopter clairement une bonne fois pour toute les valeurs libérales qui sont ses fondations les plus solides tout en rejetant sans aucune équivoque toute forme de socialisme (je pense en particulier à  tous ces faux droits, les « droits à  » )

On se défend mieux quand on connaît la raison pour laquelle on se bat, d’autant plus quand cette raison est juste.

*** Raison pour laquelle l’affaire de l’occupation illégalle de la villa de CLAVIER est importante, non pas à  cause de l’identité de son propriétaire ou de ses relations avec le Président de la République, mais bien parce que l’Etat affiche clairement sa préférence à  l’égard de la paix sociales (même avec des terroristes) au détriment de la défense de l’intégrité de la propriété d’un citoyen. Ce qui résume finalement assez bien ce qui se passe dans nos banlieues.

Nos constructivistes de tous bords pensent à  tort que la chute de l’Union soviétique a été provoquée par son manque de démocratie. Le « génie » technocratique français c’est davoir réussi à  concilier la démocratie avec le socialisme (avec finalement une pensée unique d’une efficacité beaucoup plus redoutable que la censure de l’administration soviétique) mais ils n’ont toujours pas admis que le socialisme est incompatible avec la véritable nature humaine telle que l’a définie magistralement Ayn Rand dans Atlas Struggle (dont j’attends la traduction en français avec impatience).

trackback

[…] « Conseils de lecture #16 Extraits d’articles lus aujourd’hui […]