Conseils de lecture #27

Bonne lecture !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Rubin
Invité
14 années il y a

Merci pour la citation !

Naibed
Invité
14 années il y a

« Barack Obama, icà´ne ambiguà« », chez Ivan Rioufol
Ah ! …un début de lucidité se ferait-il jour ?
(Bien entendu, on est encore loin d’un article aussi décapant que « Ce 5 novembre 2008, nouvelle Journée Noire pour le monde libre ! », mais bon … faut y aller prudemment, quand on commence à  s’enlever la merde qu’on a sur les yeux)

Naibed
Invité
14 années il y a

:) Hem. Quand je parlais d’un début de lucidité, je ne pensais pas à  Ivan Rioufoul (généralement aussi lucide qu’on peut l’être dans un pays liberticide comme la France sans s’attirer des ennuis) mais …de celui qui a proposé l’article en lecture.
Par contre, je sens comme une baisse de lucidité , quand vous citez le lien vers cette diarrhée de bêtise du journaleux du Grain à  Moudre: pas de commentaire sur ce dernier ?

Naibed
Invité
14 années il y a

> Si être lucide c’est penser comme toi,
J’ai dit ça ?
Par la même occasion, qu’est-ce que vous entendez par « penser comme moi », …exactement ?
> l’esprit critique que tu revendiques à  juste titre implique tout de même une part de doute
Bien plus qu’une part de doute, vous voulez dire ! (et je crois l’avoir démontré à  suffisance, en mettant systématiquement en doute le discours bêlant et lénifiant ambiant ! …au point d’aboutir à  des conclusions radicalement opposées à  la désinfo bêlante unanimiste).
Mais… au fait ? (il me vient comme l’ombre d’un soupçon) de quel doute parlez-vous exactement ?
> on ne sait pas encore ce qu’Obama va réellement faire
Certes (en tout cas : pas avec certitude).
Et le rapport avec la choucroute, SVP ?
(Car, si on généralise votre, hum ! « raisonnement » on pourrait aussi bien élire Bin Laden ou Hitler ou whatever, n’est-ce pas ? )
> On peut également exprimer un sentiment moins sà»r de l’avenir, sans pour autant être taxé de diarrhée, et de journaleux
Expliquez-nous un peu : un journaliste est-il là  pour « exprimer » ? Et si oui, pour exprimer « un sentiment » ? Et un « sentiment » basé sur quoi, au fait ? les bons-sentiments-qui-puent (version socialiste) ou les bons-sentiments-qui-tuent (version communiste, …disons : plus « hard »)
(je crois que je commence à  comprendre ! Dans le fond, c’est un peu comme le problème de la vache folle. D’ailleurs; je commence à  me demander si, lorsqu’un troupeau de journaleux est atteint d’Oba-mania ou d’Obamolà¢trie, il ne faudrait pas, finalement, se résoudre à  abattre tout le troupeau ?)