Après le premier article qui présentait quelques moyens simples de penser au lecteur au niveau du design, poursuivons avec ce deuxième article, qui explique comment structurer l’information sur son blog, et notamment les articles, pour permettre au lecteur d’aller chercher rapidement l’information, et la trier. Le mieux pour satisfaire le lecteur est qu’il passe le temps qu’IL a choisi sur le blog. 4 moyens de créer des niveaux de lectures différents sont décrits : Le travail sur les titres, l’utilisation de chapeaux et d’articles tronqués en home page, l’utilisation de listes, et de sous-titres pour structurer l’intérieur des articles.

Voilà le deuxième volet du diptyque consacré aux titres des articles. Le premier décrivait les fonctions principales du titre, et celui-ci revient sur les qualités qui font qu’un titre est bon, c’est-à-dire celles qui font qu’il remplit ses fonctions. Sans oublier, bien entendu, que la première fonction du titre est d’attirer le lecteur vers l’article. En résumé, un bon titre doit donc être court, nerveux, original (pour attirer) tout en restant précis et adapté au genre de l’article (pour ne pas tromper le lecteur). Le but est de permettre, comme toujours, un scan rapide des articles permettant au lecteur de faire son marché, et de l’attirer à lire la suite de l’article.

A quoi sert un titre d’article ? C’est à cette question que répond Yves Agnès dans son « Manuel du Journalisme ». Les 6 fonctions principales (accrocher le regard, l’essentiel en un coup d’œil, favoriser les choix, donner l’envie de lire, structurer la page et hiérarchiser les informations) sont détaillées. Je vous les donne ici, avec quelques modifications/commentaires pour appliquer cette réflexion au cas des articles de blog. Un deuxième article suivra concernant les qualités d’un bon titre (celles qui lui permettent de bien remplir ces 6 fonctions).


Des techniques existent pour prendre en compte le peu de temps dont dispose le lecteur. Elle consiste à présenter les conclusions d’abord – dans le « chapeau » -. Et à parsemer le corps du texte d’éléments plus visibles (« sous-titres » et « exergues »), qui soulignent les grandes lignes, ou les points forts, du contenu. De cette manière, plusieurs niveaux de lectures sont possibles, et le lecteur est plus facilement attiré vers votre contenu. Vous trouverez ici la description de ces différents éléments, et la manière de les coder en CSS.

Cet article est le premier à être affiché en mode « résumé » sur BLOmiG. Ce billet décrit les arguments qui militent pour l’affichage sur la « home » des billets résumés (rythme graphique, et analyse des stats facilitée), et la manière de mettre en oeuvre tout cela (utilisation du « more » dans les billets, utilisation d’une classe spéciale dans style.css pour personnaliser le résumé, et installation du plugin Full Text Feed pour conserver un flux RSS complet). Simple à mettre en oeuvre, et efficace pour améliorer la lisibilité de votre blog !