Faites le bilan de votre année de blogging

Bilan de fin d’année, objectif pour l’année à venir : les bonnes pratiques des entreprises sont exportables au blogging. Si vous voulez structurer votre activité de blogging, tout en impliquant vos lecteurs dans la vie de votre blogs, initiez cette démarche : en quelques heures, vous améliorerez la vision à moyen terme que vous pouvez avoir de votre blog !

Pas de bilan sans objectifs

La fin de l’année est propice à réaliser des bilans. Particulièrement dans les entreprises, parce que l’activité y est structurée. Evaluer ce qu’on a réalisé dans l’année, ce qu’on n’a pas fait comme prévu, ce qui a changé, les manques qui se sont révélés. Tout cela n’a généralement qu’un seul but : être capable de dégager des voies de progrès pour l’année suivante. L’entretien individuel sert généralement, dans un premier temps, à dresser ce bilan. Puis au début de l’année, un deuxième entretien dit d’objectifs, aide à planifier l’activité pour l’année à venir. J’ai trouvé tout ce travail très structurant, et passionnant à réaliser. C’est pour cette raison que je me suis dit que la démarche valait le coup d’être appliquée aux blogs (je l’appliquerai en tout cas aux miens).

Partager un bilan avec vos lecteurs ne peut que les impliquer un peu plus dans la vie du blog. Annoncer en début d’année la stratégie que vous vous fixez, ne peut que leur donner envie de rester abonnés pour voir la suite des évènements. Outre l’aspect structurant pour vous, rédacteurs de blogs, je pense que ça apporte un plus à vos lecteurs en terme d’implication. L’idéal pour dresser un bilan, est d’avoir construit des objectifs en début d’année : le principal but du bilan est de pouvoir mesurer les écarts entre ce qui a été réalisé effectivement, et les objectifs fixés. Cela permet de comprendre la raison de ces écarts, et d’améliorer la performance pour l’année suivante. Mettre en place des plans d’actions pour pallier aux insuffisances, fêter les « victoires », recentrer la stratégie, etc. Si vous n’avez pas défini d’objectif pour cette année, pas de problème ! Il faut bien commencer quelque part, et dresser un bilan vous permettra de commencer à dessiner ce qui vous parait important pour juger de votre activité de blogger.

Indicateurs

Pour évaluer, il faut objectiver les choses. Rester dans le flou n’aide pas à évaluer. Il faut essayer de rendre quantifiable la réalité. On utilise pour cela des indicateurs d’activité. Un indicateur est simplement un chiffre, ou un résultat attendu, qui permet de dire où on se situe par rapport à un but, à un objectif. Prenons un exemple : l’objectif est « je veux plus de lecteurs ». Un indicateur naturel sera le nombre de visites sur votre blog. Un autre indicateur sera le nombre d’abonnés feedburner, un autre le nombre de commentaires en réaction à vos billets, etc…En début d’année, on peut se fixer un objectif à atteindre sur chacun de ces indicateurs : « je veux 100 abonnés Feedburner à la fin de l’année, je veux +de 10 commentaires par billet, etc…Cela permet ensuite de se donner les moyens associés aux objectifs. Pas question d’atteindre 100 abonnés si vous publiez un article par an ! Ou si vos articles sont bourrés de fautes. Toute la réflexion se déroule une fois les objectifs fixés : comment agir pour atteindre ces objectifs ?

J’avais proposé dans un billet une liste d’indicateurs pour pouvoir évaluer la « qualité » d’un blog : c’est bien sûr une vision personnelle de la qualité, et chacun est libre de se définir ses propres indicateurs. Pour finir sur les indicateurs, rappelons qu’en général on essaye de faire en sorte qu’ils soient S.M.A.R.T :

  • S: comme Spécifique. Un indicateur doit être simple à comprendre, et il doit être facile de voir en quoi il indique le niveau de réalisation d’un objectif
  • M: comme Mesurable. Un indicateur doit être mesurable, c’est à dire la plupart du temps chiffré. On doit pouvoir objectiver l’information, et pour cela il faut la quantifier. Comment vais-je savoir que mon nombre de lecteurs augmente ? en regardant le nombre d’abonnés !
  • A : comme Accepté. Si vos objectifs impliquent d’autres personnes que vous, il faut bien sûr que l’indicateur soit accepté par les autres comme étant une bonne mesure pour un objectif. Pour les blogs, qui sont souvent une activité en solo, c’est un point un peu moins important.
  • R: comme Réalisable/Réaliste. Il faut, compte tenu des moyens dont vous disposez (temps, argent, etc…), que l’objectif que vous vous fixez soit réaliste. Se fixer de passer de 10 abonnés à 10000 abonnés en un an est peut-être faisable pour certains, mais pour la plupart ce sera irréalisable. Rien de plus contre-productif que de viser des buts inaccessibles : l’échec est garanti !
  • T: comme Temps. Il faut se fixer un objectif à une échéance donnée. Avoir 1000 abonnés, mais en combien de temps ? 6 mois ? Un an ? Cela permet de structurer l’activité dans le temps, et de pouvoir faire régulièrement une passe pour voir si on est dans les clous, ou si une dérive est observable par rapport aux objectifs. Si je me suis fixé d’atteindre 1000 abonnés en un an, et qu’au bout de 6 mois je suis à 50 abonnés, je sais que je ne suis pas sur la bonne trajectoire pour atteindre mon but. A quoi est-ce dû ? Comment puis-je corriger mon action pour me remettre dans les rails ?

Bilan

Un bilan sommaire peut se faire à l’aide des différents indicateurs proposés dans ce billet : Evaluez la qualité de votre blog !. Ce n’est qu’un aspect des choses. L’important est de suivre un axe stratégique. Le mien est clairement d’avoir le plus grand nombre de lecteurs / commentateurs. Voilà donc les chiffres pour l’année 2007 (je ne m’étais pas fixé d’objectifs…) :

  • Nombre de billets : 142 billets, soit à peu près 1 tous les 3 jours. C’est clairement un point à améliorer : j’en dirai quelques mots en conclusion de cet article.
  • Nombre d’abonnés : 150 abonnés feedburner en fin d’année…je trouve que ce nombre est relativement satisfaisant : Merci à tous les lecteurs de m’accorder leur confiance.
  • Nombre de commentaires par billet : Sur l’année 2007, on en est pour l’instant à 1255 commentaires, ce qui donne à peu près 8,8 commentaires par billet, ce qui n’est pas si mal. Merci à tous ceux qui prennent leur clavier pour mettre un petit mot à chaque fois : c’est ce qui me motive pour blogger.
  • Visites quotidiennes sur l’année : 45513 visites uniques sur l’année, soit (au 19 décembre) un peu plus de 120 visites par jour. Pas trop mal non plus, mais ce chiffre est à tempérer fortement vu que 75% des visites durent moins de 10 secondes ! Ce point est donc à améliorer fortement. Décaler la courbe de la durée des visites vers des durées de l’ordre de la minute est un point important…

Conclusion

Le bilan ne doit pas se focaliser excessivement sur les indicateurs. Il faut garder aussi l’aspect progrès personnel : j’ai appris énormement de choses pendant cette année de blogging, que ce soit sur le CSS, sur WordPress, sur l’écriture, sur les blogs, sur la manière de faire connaitre son blog. Et je vous ai rencontré, vous, les lecteurs : c’est certainement cela le point le plus positif de l’année. Alors sur ce, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année, et je vous donne rendez-vous en janvier pour partager avec vous les objectifs de BLOmiG pour 2008 : plus de billets, plus de dessins (je prends des cours depuis septembre, et j’aimerais utiliser ça pour enrichir ce blog), et avec votre aide, plus de lecteurs ! Bonnes Fêtes ! J’ai découvert au moment de la publication de cet article sur Blogasty, le très bon billet de NicoLargo sur le même thème du bilan de fin d’année. A lire !

En relations