Desperate Housewives

1 min read

Comme quoi une série peut être un bon divertissement, ET une source de réflexion : l’autre jour, j’ai vu un épisode de cette super série américaine, et il se terminait par cette prière (de mémoire) :

Donne nous la force d’accepter ce qui ne peut être changé, le courage de changer ce qui peut l’être, et la sagesse de faire la différence entre les deux.

Belle prière, non ? Même si on pense qu’elle ne s’adresse à personne d’autre qu’à nous.