Le progres existe, et il se mesure

Courbe d'IDH sur les 25 dernières annéesComment savoir si le progrès existe ? Peut-être en se demandant ce qui pourrait caractériser le développement des populations dans le monde. C’est ce que font les Nations Unies depuis longtemps. L’indice qui est calculé pour évaluer cela est l’Indice de Développement Humain. Il est calculé en moyennant 3 indices quantifiant le savoir, la santé et le niveau de vie. Et depuis 30 ans, il augmente dans toutes les régions du monde. Le progrès existe !

Je me suis posé la question de l’évaluation du développement des populations dans le monde. Je crois en effet au progrès, et je m’intéresse aux données factuelles à même de montrer à ceux qui veulent toujours tout noircir que, oui, le progrès existe. Et que oui, l’économie de marché fait progresser le monde. Les Nations Unies évaluent le développement humain à l’aide de l’IDH (Indice de Développement Humain).

Indice de Developpement Humain

Je cite l’excellent article de Wikipedia sur la question qui donne l’essentiel (modes de calculs, liens et cartes).

L’IDH est un indice composite, sans unité, compris entre 0 (exécrable) et 1 (excellent), calculé par la moyenne de trois indices quantifiant respectivement :

  • la santé /longévité (mesurées par l’espérance de vie à la naissance), qui permet de mesurer indirectement la satisfaction des besoins matériels essentiels tels que l’accès à une alimentation saine, à l’eau potable, à un logement décent, à une bonne hygiène et aux soins médicaux. En 2002, la Division de la population des Nations Unies a pris en compte dans son estimation les impacts démographiques de la pandémie du sida pour 53 pays, contre 45 en 2000.
  • le savoir ou niveau d’éducation. Il est mesuré par le taux d’alphabétisation des adultes (pourcentage des 15 ans et plus sachant écrire et comprendre aisément un texte court et simple traitant de la vie quotidienne) et le taux brut de scolarisation (mesure combinée des taux pour le primaire, le secondaire et le supérieur). Il traduit la satisfaction des besoins immatériels tels que la capacité à participer aux prises de décision sur le lieu de travail ou dans la société ;
  • le niveau de vie (logarithme du produit intérieur brut par habitant en parité de pouvoir d’achat), afin d’englober les éléments de la qualité de vie qui ne sont pas décrits par les deux premiers indices tels que la mobilité ou l’accès à la culture.

Les données utilisées sont celles communiquées par les États à l’ONU. L’IDH est toujours publié avec un certain retard, car calculé à partir de chiffres généralement collectés deux ans plus tôt.

Le progres, c’est une évolution positive de l’IDH, non ?

L’évolution entre 1975 et 2006 des IDH des différents pays peut être vue sur le site du Programme de Développement des Nations Unies, où l’évolution de chaque pays est comparée avec sa zone continentale. Instructif et agréable, puisque l’interface est animée. On y voit que l’ensemble des IDH des différents continents ont progressés, pendant les 25 dernières. La conclusion : le progrès existe ! Et ceux qui passent leur temps à expliquer que l’économie de marché est synonyme d’enrichissement des pays riches sur le dos des pays pauvres devront m’expliquer comment les pays peuvent s’appauvrir, si les populations qui les composent voient leur niveau de développement augmenter.

00vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
franssoit
13 années il y a

Bonjour,

Il semble d'après le lien que vous donnez que cet indice n'augmente pas voire descend fortement pour certains pays d'Afrique (Cote d'Ivoire, Kenya, etc).

De là à en tirer des conclusions, je ne m'y aventurerais pas.

trackback

[…] dans le mauvais sens de ce qui va dans le bon sens pour qu’une action efficace soit possible. Après le développement humain, exemple de la guerre… Lors d’une discussion avec mes collègues, en mangeant, […]

lavoux
12 années il y a

helo ! « mesure combinee des taux pour le primaire, le secondaire et le superieur » : certaines parenthèses en disent + que tout lre reste :) merci pour ton bullet ! toujours un plaisir de te lire.

vieille dame
vieille dame
12 années il y a

on prend des trucs qui augmentent par exemple :
– le prix du pétrole
– le prix de l’aluminium
– le prix d’une consultation de spécialiste
on les appelle « progrès »
on prend des mesures, on constate qu’ils continuent à augmenter
conclusion : le progrès augmente !
mais est-ce que l’humanité progresse en sagesse ? en art de vivre ? en bonheur (oui, oui) ?
là est la question

sakoussou lin
sakoussou lin
12 années il y a

je suis parfaitement d’accord que le progrès existe au vue de l’ameloiration de la santé,du niveau d’éducation,de l’esperance de vie etc. mais toutefois, il faudrait noter que les différents éléments constitutifs de l’humanité ne progrèssent pas au meme rythme, ce me permet de dire que la notion de progrès concerne plus les pays développés et non les pays pauvres( ceux d’Afrique surtout).
merci de me répondre!

trackback

[…] J’avais déjà parlé sur ce blog de ma croyance dans le progrès, grâce notamment au développement de l’éducation, de l’économie, de la santé, et des sociétés libérales. L’IDH est un moyen – imparfait, mais qui a le mérite d’exister – de mesurer le progrès humain. […]

Paul
Paul
12 années il y a

Je remarque quand même que la Lybie possède l’IDH le plus fort en Afrique, alors qu’elle est loin d’être sur la voie de la démocratie libérale.
Il m’arrive de penser qu’un régime autoritaire, voire socialiste (pas forcément marxiste, mais « rationaliste constructiviste »), est parfois salvateur lorsqu’il s’agit de redresser une situation grave et de refonder les bases de l’État. Mais il est ce qu’il est : socialiste, négateur des libertés individuelles. Le jeu en vaut-il la chandelle ?

LOmiG
LOmiG
12 années il y a

Salut Paul,
merci pour ton commentaire !
Oui, ce que tu dis est vrai : la Chine en est un autre exemple. Progrès significatif sur le plan des libertés économiques, et stagnation (ou progrès plus léger) sur le plan des libertés individuelles. J’appelle de tous mes voeux la liberté sur les deux plans, et je t’avoue que ce n’est pas moi qui défendrais une dictature ou un régime liberticide au motif qu’il a par ailleurs autorisé le progrès et le jeu économique. Ce progrès serait encore plus fort et surtout plus vrai s’il était accompagné de progrès sur la liberté individuelle.
Mais ton interrogation rejoint les miennes : et c’est pour ça que j’ai sur le feu un article renvoyant vers l’évaluation des libertés des pays…très intéressant, et ton commentaire me donne envie de faire une comparaison entre les deux…
à bientôt !

trackback

[…] réalité, et j’en ai déjà parlé ici, c’est que la pauvreté recule un peu partout dans le monde. Et c’est donc […]