Citation du dimanche #78

Reconnaître l’individu comme juge en dernier ressort de ses propres fins, croire que dans la mesure du possible ses propres opinions doivent gouverner ses actes, telle est l’essence de l’individualisme.

Friedrich Hayek (1899-1992)

00vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
jane
jane
12 années il y a

saurons nous un jour carburer à l’individualisme pour le plus grand bien de la collectivité?
j’ai de sérieux doutes. on nous a tellement bourré le mou que cette évidence risque, dans notre beau pays, de rester lettre morte…

I. raptus
12 années il y a

C’est une définition intéressante que nous donne là Hayek. Beaucoup de gens se méprennent sur le terme individualisme, et l’interprètent comme étant le règne de l’égoïsme, du repli sur soi, du chacun pour soi et que les autres se débrouillent.
Alors que l’individualisme, au sens philosophique et sociétal du terme, est exactement ce qu’Hayek nous en dit: la faculté de penser et juger par soi-même, et d’adopter la libre-pensée comme méthode de fonctionnement intellectuel.
Cette notion est la base même de la pensée libérale…

Timothée
12 années il y a

Jane pose une bonne question, qui sous-entend une certaine volonté due à trop de déception. Pour ma part, j’aimerais que l’individualisme, s’il yen a, devienne l’essence même, voire le moteur de la contribution à la collectivité toute entière. On en est loin, certes, mais bon, on peut toujours espérer…