Ce que le monde doit au protestantisme

Le livre de Jean Robin « Ce que le monde doit au protestantisme » est un drôle d’objet : mal édité, écrit en grande partie par ChatGPT, volontiers simpliste, il n’en est pas moins intéressant dans son propos. La thèse en est simple : si l’Occident a vu naître en son sein un certain nombre de grands progrès pour l’humanité, il le doit en grande partie à la réforme protestante qui a permis, encouragé, et soutenu l’essor des sciences et de la liberté, de la démocratie et de la tolérance.
Or, comme nous allons le constater, il y a un avant et un après la Réforme protestante, dans quasiment tous les domaines qui comptent. Donc certes, le protestantisme n’est pas le début de l’histoire, et les protestants se sont appuyés sur des connaissances, des sagesses et des savoirs qui les précédaient. Mais le bond gigantesque que le protestantisme a permis comme aucune autre croyance auparavant, et comme aucune autre croyance depuis, en fait une spécificité qui la distingue de toutes les autres croyances qui existent dans l’univers, y compris l’athéisme (qui n’est pas une croyance mais un système de pensée). C’est parce que cette spécificité a été niée jusqu’à présent qu’il convient de lire ce livre avec raison et ouverture d’esprit, que vous soyez protestant ou pas.

Mal foutu

La thèse est connue (Jean Robin cite d’ailleurs un certains nombres d’auteurs qui ont mis en avant cette idée … ), et l’effort de l’auteur consiste ici à lister, dans différents domaines (sciences, technologies, philosophie, politique, arts & littérature, etc.), les créateurs majeurs protestants, ou qui ont baigné dans un monde protestant.
Le texte de Jean Robin est très court, convaincant, et volontairement partial (ce qui du coup n’amène pas beaucoup de possibilités de discussions). Les parties écrites avec ChatGPT sont fastidieuses à lire, et le côté « liste » est vraiment dissuasif.
J’avais en tête que ce serait un ouvrage philosophique, ou un éclairage sur l’histoire des idées, mais ce n’est pas cela. C’est une recension assez complète, et unique ?, de tous les génies protestants.

Intéressant quand même

Mais cela reste une somme intéressante : d’une part certains auteurs mentionnent tous ces créateurs/inventeurs sans jamais expliciter le fond protestant dans lequel ils ont baignés (notamment Yuval Noah Harari), et d’autre part les listes d’auteurs importants par domaines sont utiles, et la présence dans chaque chapitre de citations assez nombreuses me sera très utile pour ma collection.

Un étrange objet donc, pas inutile, mais très perfectible dans sa forme.

2 Comments

  1. Article intéressant mais très mal foutu. Mon livre est le premier au monde à faire ce recensement, mais parce que l’auteur de l’article s’attendait à un autre contenu il le critique sur une base fallacieuse, et n’en retient pas la qualité principale, qui n’est pas d’être une oeuvre philosophique, mais une oeuvre encyclopédique.
    Un étrange objet donc, pas inutile, mais très perfectible dans sa forme.

  2. salut, merci pour ton commentaire. Je reconnais que mon article est mal foutu, ça c’est très clair. C’est vrai de la plupart de mes articles, d’ailleurs, et c’est pour ça que ce sont des billets de blog accessibles gratuitement.
    Je reconnais par ailleurs tout à fait la valeur encyclopédique de ton livre.
    Mais en tant que lecteur, je suis en attente, pour un travail encyclopédique, de quelque chose d’un peu plus abouti. Un exemple : Les citations attribuées aux différentes personnages que tu recenses à juste titre comme d’excellents créateurs, scientifiques, etc., sont uniquement des citations ayant trait à Dieu (dans son sens extensif). Pourquoi ? Le protestantisme, et tu l’éclaires au début rapidement, ne se résume pas une foi, mais apporte une manière nouvelle de voir la liberté de conscience, la liberté, le cheminement vers la connaissance et la vérité, etc. J’aurais bien voulu des citations de ces auteurs sur d’autres sujets que Dieu. Mais à nouveau, c’est ton droit le plus strict de choisir cet angle.
    Il manque de manière objectif un travail de structuration et de mise en forme pour que ton « encyclopédie » en soit vraiment une : plusieurs grilles d’accès aux contenus, cadre structurant pour tirer des fils d’analyse, etc. D’ailleurs, pourquoi ne pas en avoir fait un site web : ce serait probablement plus facile à naviguer et plus ludique… :)

N'hésitez pas à partager votre avis ! (Markdown ok)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.