Avancement sur DLL

Vous le savez peut-être (ou pas), j’ai commencé la lecture d’un ouvrage monumental de Friedrich Hayek : « Droit, Législation et Liberté ». J’en suis à la fin de la première partie, et mon impression initiale s’est précisée. Il s’agit d’un grand livre, profond, humble, rigoureux. Il est assez difficile à lire, parce que la pensée d’Hayek n’est pas linéaire ; elle ressemble plutôt à ça :
Solide
C’est une pensée lente, solide, qui passe du temps à préciser les termes, qui revient et peaufine les arguments. Le défaut, c’est que c’est long et pas toujours « funky » à lire. Le gros avantage, c’est que c’est très solide et rigoureux. L’édifice est étayé par de nombreuses références, aucune idée n’est lancée en l’air. J’adore ce livre !
J’avais fait un billet pour servir de point central, avec l’index des chapitres. Et puis j’ai publié les extraits qui me paraissaient bien résumer l’introduction.
La grande question qui se pose à moi, au moment de publier les extraits du chapitre premier, est la suivante : soit je publie en un seul article tous les extraits, et le billet sera indigeste et difficile à lire, soit je résume à l’extrême (car c’est possible), mais alors le billet n’aura plus le caractère démonstratif que possède le texte d’Hayek. J’ai choisi de couper la poire en mille morceaux, et d’utiliser le découpage interne (sous titres) de chaque chapitre : je publierai donc chaque chapitre dans plusieurs billets. Cela permettra de faire des billets plus courts, avec seulement quelques idées à chaque fois. Et j’imagine que du coup, il sera également plus facile de réagir en commentaires…
A bientôt, pour les premiers extraits du chapitre premier…!

00vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dimitri
Dimitri
12 années il y a

Je me disais : tiens il ne nous en parle plus. Mais où en est-il donc ?
Voilà donc une bonne nouvelle !
Ce fractionnement est une bien bonne idée !
Je suis impatient. ;-)

manuel
12 années il y a

Ça va faire mille raisons de discuter et ne pas être d’accord!
Sinon, je ne savais pas que t’étais un mec funky!

LOmiG
LOmiG
12 années il y a

salut Dimitri,
oui j’ai un peu trainé..mais ça arrive. Ce n’est pas un texte qui se prête bien au résumé, je trouve. Du coup, je vais plutôt proposer des extraits, qui serviront de base à la discussion, et qui permettront quand même d’avoir une idée générale du contenu du chapitre. à bientôt !
Salut manuel,
oui, c’est ça qui est bien !
nonnonnon, je ne suis pas « funky » du tout. C’est une manière de parler. J’ai l’ambition, à défaut d’être funky, de ne pas être chiant… ;)
à bientôt et merci pour vos commentaires!

Gontman
Gontman
12 années il y a

Hello Lom’s !
La présentation de l’ouvrage donne envie d’en savoir plus. J’attend avec impatience ton décortiquage !
Gont

(=S=)
12 années il y a

Bonjour LOmiG,
Je te souhaite bien du plaisir à la lecture de cette somme de la pensée hayekienne. L’ayant lu il y a quelques temps maintenant, mais étant amené à le reparcourir régulièrement (j’ai moi aussi édité quelques passages de la nouvelle version PUF/Quadrige sur catallaxia.net), j’y découvre sans cesse de nouvelles choses. Même parfois des surprises … mais j’attendrais avec impatience les discussions autour de la deuxième partie.
Pour ce qui est de la pensée de Hayek, Bruce Caldwell, dans son magistral Hayek’s Challenge, parle de la pensée de Hayek comme d’un « puzzle ». C’est en effet un beau (oserais-je ?, allez …) système où de nombreuses pièces s’emboitent et où certaines ont des raccords difficiles… C’est ce qui rend la pensée de Hayek plus riche, à mon avis, que celles de certains libertariens trop rivés à leurs évidences.
Bonne lecture !