Salin à Lugano – #4

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

20 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Criticus
13 années il y a

Sur les droits de douane : Salin n’a raison que dans la mesure où leur abaissement procède du principe de réciprocité, et c’est la vocation de l’OMC comme des accords du GATT dans le passé. Sauf que les partenaires économiques des pays européens sont beaucoup moins ouverts qu’eux, et que, dans les cas connus de la Chine et de l’Inde, les standards environnementaux (sans parler des standards sociaux) de ces deux pays constituent une forme de concurrence déloyale dont seuls les droits de douane permettent de se prémunir. Sur le reste, je suis entièrement d’accord avec lui.

Criticus
13 années il y a

Je vais lire les deux textes que tu m’indiques. Cela dit, si l’ouverture des frontières est bénéfique pour tous, les droits de douane doivent donc être abaissés, voire supprimés par tous ! D’autant que, pour les produits chinois, certains ne respectent pas des standards sanitaires de base : on le voit bien en ce moment avec le lait frelaté. Tu admettras qu’il est préférable de ne pas exposer les consommateurs européens à des produits toxiques…

Criticus
13 années il y a

« le fait de ne pas autoriser des produits nocifs, n’a pas grand chose à voir avec les droits de douanes, si ? »Non, bien sûr. Je prenais un exemple extrême – la nécessité de se prémunir des produits chinois frelatés – pour montrer que les barrières douanières doivent exister, ne serait-ce que pour des raisons sanitaires et sécuritaires ! Si les produits respectent les critères français et européens, ils sont les bienvenus. Quant à ton second argument, si je te comprends bien, tout pays a intérêt à ouvrir son marché, celui qui le ferme se pénalisant lui-même.Mais, dans ce cas, excellent Lomig, pourquoi des pays comme les États-Unis, le Japon, la Chine, la Russie, préservent des barrières douanières et… profitent grandement de la mondialisation… ?

CV
CV
13 années il y a

Je suis pas allé au bout de la vidéo ce qui ne m’empêche pas de trouver Salin souvent très intéressant. Je pense que pour que les choses changent, il faut dire aux français que leur vrai salaire, c’est le salaire brut et les charges patronales, et que l’Etat leur prend chaque mois la moitié de leur vrai salaire en cotisations sociales, impôts directs et impôts indirects. C’est ce que je me suis efforcé de faire ici : http://cvincent.club.fr/textes/textes/augmentation30.htm C’est ce que les « libéraux de référence » (pour la modestie sans doute) ont aussi essayé de faire là : http://www.salairecomplet.com/

Criticus
13 années il y a

Pour éviter toute démagogie : cela ne signifie pas qu’ils seraient deux fois plus riches, puisqu’ils devraient payer à des entreprises privées l’argent qu’ils donnent aujourd’hui au service public par l’impôt…

Philippe
13 années il y a

Désolé, pas eu le temps de regarder la vidéo mais je suis sur qu’elle est super.J’avais juste envie de laisser un commentaire. Voilà qui est fait ! Merci.

Philippe
13 années il y a

Ici, il fait encore assez doux mais il a plu. Enfin, ça semble s’être un peu calmé.Faites attention avec la pluie et les feuilles qui sont tombées, les trottoirs sont glissants. N’allez pas tomber. Sinon, je reçois un patient dans cinq minutes. Je n’aurais ma prochaine pause que de seize à dix-sept heures. Sans doute que j’irai déjeuner chez Fleur de Lotus, mon traiteur chinois favori.Je prendrai du porc poivre et sel et du riz cantonnais avec un coca, un vrai, pas une merde à l’aspartame. Et après, j’irai un peu lire en terrasse en buvant un cagé.Ensuite, je retourne au boulot jusqu’à vingt et une heure. Ah oui, j’allais oublier, il faut que je pense à faire le contrôle technique de ma Saab. La Microcar RJ49 roule moins vite mais par contre, le contrôle technique n’est pas obligatoire. C’est pratique ça. On économise du temps et de l’argent.Sinon je suis content de mon Imac, il marche bien. Je ne regrette pas. Même si le clavier n’est pas terrible. enfin, je conseillerai tout de même l’achat si vous vous servez de votre ordi comme d’une simple machine à écrire.Et puis, il faisait un peu froid et humide dans le cabinet.… Lire la suite »

CV
CV
13 années il y a

Merci Lomig mais je ne disais pas ça pour que tu me jettes des fleurs.Je pense juste qu’il est essentiel de faire prendre conscience aux français de ce que les services de l’Etat leur coutent.Une fois que l’on aura fait cela, les français s’intéresseront alors sans doute au libéralisme.A vous de jouer donc.

LOmiG
13 années il y a

Salut CV,tu mérites mes compliments, je t’assure. Et je recommande à tout le monde d’aller, comme tu le dis, et que ce soit chez toi ou ailleurs, se renseigner sur le coût effectivement de notre étatisme. 50% du PIB est absorbé par le fonctionnement de l’Etat et de notre système de redistribution forcée. C’est à dire bien plus si on tient compte de la désincitation à produire des richesses que cela représente…!à bientôt ! (tu as eu mon mail ?)

trackback

[…] Salin à Lugano #4 […]

koita
koita
12 années il y a

Je n’ai pas pris connaissance de la vidéo, mais j’ai ma petite idée sur les droits de douane. D’abord, pas question de manipuler les droits de douane lorsqu’il s’agit de produits nocifs ou ne respectant pas des normes sanitaires: il faut purement interdire leur entrée dans le pays; mais il ne faut pas non plus que cet argument soit faussement exploité pour faire du protectionnisme. Ceci étant, je prends l’exemple suivant: je vais le weeh-end au marché pour acheter librement 1 chemise non soumise au droit de douane à 6500 FCFA soit environ 10 euros. Dans cet échange libre, je trouve mon compte car j’estime que la valeur réelle de cette chemise est supérieure à 10eur. Quant au vendeur, il estime certainement que s’il consommait (ou utilisait) cette chemise lui-même, il obtiendrait une satisfaction inférieure à 10 eur; donc cet échange libre lui est profitable. Si maitenant les autorités du pays où je me trouve décident d’appliquer arbitrairement 1 droit douane de 3 eur sur cette chemise, cela signifierait que je l’achèterai 13 eur. Cette mauvaise décision a plusieurs conséquences: (1) elle réduit mon pouvoir d’achat, donc mon niveau de vie et ma capacité à épargner pour l’investissement; (2) elle… Lire la suite »

trackback
11 années il y a

[…] Salin à Lugano #4 […]

trackback
10 mois il y a

[…] Salin à Lugano #4 […]