« L’après littérature » de Finkielkraut est un très bel essai, inquiet, sur la place des petits faits, et du réel, face aux systèmes idéologiques, et un remarquable plaidoyer pour la nuance, la mesure, exemplairement moral dans son respect conjoint de la vérité et de l’esprit de justice.

Citation de JF Revel. L’utopie n’est astreinte à aucune obligation de résultats. Sa seule fonction est de permettre à ses adeptes de condamner ce qui existe au nom de ce qui n’existe pas.

Recension critique du livre « Sapiens » de Yuval Noah Harari. S’il prend le risque d’une histoire de l’humanité, il tombe aussi dans le piège de raccourcis idéologiques qui nuisent à son propos.