DLL – La fausse dichotomie du "naturel" et de "l'artificiel"

Chapitre premier : « Raison et évolution »

La fausse dichotomie du « naturel » et de « l’artificiel »

Hayek explique ensuite la confusion, due à la tradition philosophique grecque, entre plusieurs types de phénomènes. Les grecs divisaient les phénomènes en deux catégories (« naturels » et « artificiels »), dont la seconde comportaient à son tour deux types non suffisamment distingués de phénomènes (nomos et theisis). Finalement il était nécessaire d’introduire, pour limiter les confusions, une troisième classe distincte de phénomènes « résultant de l’action humaine, mais sans être le fruit d’un dessein humain ».

Précédent

Suivant



Cliquez ici pour retourner à l’index

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] Précédent […]

trackback

[…] La fausse dichotomie du “naturel” et de “l’artificiel” […]