DLL – La persistance du constructivisme dans la pensée courante

Chapitre premier : « Raison et évolution »

La persistance du constructivisme dans la pensée courante

Le rejet des récits par lesquels la religion expliquait la source et les fondements de la validité des règles traditionnelles de la morale et du droit conduisait au rejet de ces règles mêmes, dans la mesure où elles ne pouvaient être justifiées rationnellement. C’est à leur succès dans cette « libération » de l’esprit humain que nombre de penseurs célèbres de cette époque doivent leur réputation.

Précédent

Suivant

Cliquez ici pour retourner à l’index

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] La persistance du constructivisme dans la pensée courante […]

trackback

[…] Suivant […]

trackback

[…] Précédent […]