Le mythe du service public de télévision

Il n’y a pas grand-chose à dire sur les modifications en cours d’étude du paysage audiovisuel français (PAF) notamment public. Tout le monde en a parlé.

C’est simple : le gouvernement a décidé de remplacer un échange libre et légitime (entre les annonceurs et France Télévision), par une contrainte illégitime (redevance, taxes sur les concurrents). De quel droit vient-on prendre de l’argent à TF1, M6 et autres pour financer le service public de télévision ? Si c’est pour construire de toute pièce un service public de télévision, conçu dans des bureaux par de grands intellectuels, et qui ne sera jamais soumis au filtre de l’audimat, autant redonner tout de suite de l’argent à ARTE ! En faisant cela, Sarkozy ne fait que confirmer son étatisme assez envahissant, et finalement décevant pour ceux, dont je suis, qui avaient cru voir en lui un homme politique un peu plus libéral que la moyenne marxisante du paysage politique français (PPF).

La bonne solution est simplement de privatiser toutes les télévisions : laissons la concurrence et le marché jouer leur rôle de contrôles externes, et de générateurs d’innovations. Trop dur à comprendre pour nos politiques, visiblement.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bastogi
13 années il y a

Bonjour.
Je ne comprends pas bien pourquoi tu parles de prendre d’argent pris à TF1 et M6, est-ce par rapport à une éventuelle augmentation de la redevance que tu dis ça ?
Moi, je pensais au contraire que c’était un beau cadeau à (ses amis de) TF1 (par rapport au prix des pubs), cette mesure ; c’est en tout cas que tous les journalistes semblaient s’accorder à dire…

Erick
Erick
13 années il y a

La télé publique doit devenir une référence de la qualité audiovisuelle débarassée de toutes les cochonneries genre talk-shows, télé-réalité, séries débiles et j’ en passe. Remplaçons tout ou partie de la redevance par un abonnement. Y viendront ceux qui veulent cette qualité. Les autres resteront sur la Une ou sur Canal pour laquelle ils paient déjà, ravis de se goberger de foot, de séries américaines et de bourrage de crâne style « Grand Journal ».
Et si rien n’ est privatisé, que l’ Etat ne se prive tout de même pas de rationnaliser le fromage audiovisuel public.

Erick
Erick
13 années il y a

Oui.

Christophe
13 années il y a

Et si on créait une redevance pour la radio et pour internet. Ce serait un beau projet non ???
Comme cela, on pourrait financer de belles radios et de grands sites d’Etat.
Et puis on pourrait ponctionner l’argent gagner par les G*** Ads de certains sites pour ne pas mettre de publicité sur les sites d’Etat.
Quoi ??? J’ai dit une bétise ??? :-)

Christophe
13 années il y a

Je suis du même avis que toi. D’ailleurs, quand on voit ce qui passe à la télé, on n’a vraiment pas envie de payer pour ça !!!