Catégorie : 🏛️ Politique

  • Lawfare (Guerre du droit)

    Lawfare (Guerre du droit)

    Le film s’appelle en anglais « Lawfare – totalitarian state » (Guerre juridique ou Guerre du droit – l’Ă©tat totalitaire). Il a Ă©tĂ© produit par Tommy Robinson, lanceur d’alerte et activiste britannique. De manière prĂ©visible, la page Wikipedia donne une version tellement dĂ©formĂ©e de son parcours que ça ne vaut pas le coup d’aller lire ça. Je…

  • Structures de censure

    Structures de censure

    Je suis assez surpris, pour ne pas dire plus, depuis quelques jours par les rĂ©actions, que je partage pourtant, relatives aux prises de positions de l’ARCOM, sous pilotage du Conseil d’Etat. Un obscur rapport d’un obscur apparatchik, visiblement complètement dĂ©bile (le rapport), sert Ă  faire semblant d’Ă©tayer la tentative de censure de Cnews. Je suis…

  • Vote et dĂ©mocratie

    Vote et démocratie

    Dans les commentaires du dernier billet consacrĂ© Ă  Milei, j’avais partagĂ© cette interview d’Etienne Chouard, car je l’avais trouvĂ© très intĂ©ressante. Vote et Ă©lection Il y a pose notamment, dès le dĂ©but, une distinction qui me parait essentielle entre Ă©lection11. Election : ProcĂ©dure par laquelle des Ă©lecteurs portent leurs suffrages sur les candidats qu’ils chargent…

  • Boom Ă  Davos

    Boom Ă  Davos

    L’histoire mĂ©diatique… Il me semble que l’on peut y voir un signe intĂ©ressant de l’Ă©volution des choses, et notamment de ce qui filtre, plus ou moins, dans l’espace public. Javier Milei, rĂ©cemment Ă©lu prĂ©sident de l’Argentine, est dĂ©crit – quelle surprise ! – par les mĂ©dias français et les petits modĂ©rateurs / censeurs de Wikipedia…

  • Le climat par les chiffres

    Le climat par les chiffres

    L’ouvrage de Gerondeau, « Le climat par les chiffres », est remarquable de prĂ©cision et de pĂ©dagogie. Il y dĂ©monte la religion climatolâtre. A mettre entre toutes les mains.

  • Greta a ressuscitĂ© Einstein

    Greta a ressuscité Einstein

    Dans Greta a ressuscitĂ© Einstein, Jean-Paul Oury montre que les tenants de l’Ă©cologisme radical, pourtant très peu scientifique, utilisent la science comme argument d’autoritĂ© pour faire taire les rĂ©calcitrants.